Vous pouvez désormais recourir à Facebook pour trouver la perle rare pour votre entreprise. Ou votre prochaine mission si vous êtes indépendant. Et ceci grâce au nouveau service de recherche d'emploi du réseau social qui entend rivaliser avec LinkedIn. Mode d’emploi.

Nouvelles formes de recrutement

Le recrutement en ligne n’est plus l’apanage des seuls réseaux professionnels LinkedIn et autres « job boards » spécialisés. Lancé dans un premier temps aux États-Unis et au Canada début 2017, l’outil « Facebook jobs » offre dorénavant des services qui viennent directement concurrencer ceux proposés par LinkedIn, le réseau social de relations professionnelles racheté fin 2016 par Microsoft. Un véritable séisme dans le monde du recrutement en ligne.

Comment Facebook s’impose comme plateforme de recrutement

Les professionnels et entreprises rompus à la plateforme réseau LinkedIn auraient tort de négliger Facebook en matière de recrutement. Et pour cause, le plus important réseau social du monde propose une nouvelle fonctionnalité « Jobs » qui, comme son nom l’indique, permet aux titulaires d’une page Facebook de publier des offres d’emploi. Disponible dans 40 pays, dont la Belgique, l’outil a été pensé pour mettre en relation les demandeurs d'emploi avec des entreprises proches de chez eux. Facebook entend ainsi miser sur un atout de taille par rapport à LinkedIn: le recrutement local

Autre point fort du réseau social : l’audience de Facebook, le niveau de fréquentation et de partage des contenus en proportion de ses utilisateurs restent sans commune mesure avec LinkedIn. Le réseau social compte en effet quelque 70 millions d’entreprises actives pour 2,1 milliards de comptes d’utilisateurs ; une puissance virale autrement plus importante que LinkedIn, leader actuel des réseaux professionnels.

Une étude menée par Facebook montre d’ailleurs qu’un utilisateur sur quatre a déjà eu recours à Facebook pour trouver du travail aux États-Unis, ce qui représente 40 millions de personnes sur les 150 millions d’utilisateurs de Facebook dans le pays.

Un nouveau réseau de recrutement pour les commerçants et petites entreprises

La viralité offerte sur Facebook permet de toucher des recruteurs locaux de manière bien plus efficace que par le biais d’autres réseaux sociaux. « Facebook Jobs » espère ainsi toucher le marché des emplois à qualification moyenne ou faible, notamment dans la restauration ou le commerce de détail, contrairement à LinkedIn qui s’adresse prioritairement aux cadres et aux profils plus spécialisés.

Pour enfoncer le clou, le nouveau service de recrutement de Facebook est totalement gratuit pour le candidat. De son côté, le recruteur peut au choix, introduire gratuitement une fiche standardisée, ou doper son annonce contre paiement. 

Autrement dit, la nouvelle fonctionnalité de Facebook cible principalement les offres d’emploi qui n’apparaissent pas toujours sur LinkedIn ainsi que les petites entreprises.

Votre annonce « locale » en un clic !

Pour trouver un job via Facebook, il suffit de se rendre sur facebook.com/jobs, dans l’onglet dédié aux offres d’emplois de la page d’un employeur ou encore sur la plateforme Marketplace.

Les candidats postulent en cliquant sur un bouton « click now » à partir d’un formulaire standardisé proposé par Facebook. Les demandes d'emploi sont donc automatiquement traitées grâce aux informations détenues par le réseau social, données que les candidats peuvent ensuite librement modifier.

Les entreprises publient les offres d’emploi par le biais de leur page Facebook. Ces dernières apparaissent sur divers emplacements comme le fil d’actualité, le Marketplace et la nouvelle section dédiée aux emplois. Pour assurer davantage de visibilité, les entreprises peuvent sponsoriser leur publication moyennant investissement publicitaire.

Pour conclure, les deux plateformes de recrutement en ligne devraient néanmoins conserver leurs atouts respectifs. Facebook misant prioritairement sur la proximité et l’ancrage territorial. LinkedIn évoluant davantage dans le ciblage de profils plus spécialisés tout en permettant aux chefs d'entreprise et entrepreneurs de se connecter aux responsables et aux décideurs. 

Boris Jancen

Boris Jancen

Rédacteur en chef du mensuel Inside digital media depuis 2006, Boris Jancen s’est imposé comme observateur avisé du marché digital dans toutes ses composantes, du mobile au social en passant par le cloud ou l’e-commerce.