Les plateformes de médias sociaux comme Snapchat et Instagram (Stories) sont extrêmement populaires et attirent chaque jour de nouveaux utilisateurs. Leur spécificité réside dans le fait que leur contenu disparaît de lui-même après un certain temps. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez surfer sur leur popularité en vous lançant dans le marketing éphémère. En outre, ces médias sont particulièrement populaires auprès des jeunes, ce qui vous permettra de toucher un public plus jeune. Jelan Vandevenne de l’agence de publicité Boondoggle et de l’agence de médias sociaux StartMeUp vous en explique la portée exacte et la manière de les aborder.

Pourquoi le marketing éphémère?

Le marketing éphémère est une déclinaison très récente du marketing pour médias sociaux. Il est caractérisé par un message d’une durée de vie réduite – d’où le nom d’éphémère – qui s’efface de lui-même après un certain temps, en général 24 heures. Ce sont surtout Snapchat et Instagram Stories qui se prêtent à ce type de marketing.

Or c’est précisément cette brièveté qui offre de multiples avantages. « C’est ainsi qu’il est possible d’établir un lien très personnel avec votre client. Les messages que vous envoyez à votre clientèle via les médias sociaux sont en effet plus intimes que ceux diffusés via d’autres canaux, encore plus pour les Snapchat et Instagram Stories. Ce type de message est idéal pour faire connaître votre processus de production ou pour lever un coin du voile sur votre activité », estime Jelan Vandevenne. Car plus encore que Facebook ou Twitter, ces outils sont un moyen de communication de pair à pair, où vous êtes donc sur le même pied d’égalité que votre client et établissez avec lui une communication personnelle. En outre, aucun photographe professionnel ou retoucheur n’intervient normalement après coup, de sorte que vous apparaissiez très naturel et crédible, tandis que le procédé reste financièrement très avantageux.

« Par ailleurs, il est possible grâce aux publicités via Instagram Stories – comme c’est aussi le cas sur d’autres médias sociaux – de cibler des personnes qui habitent par exemple à quelques centaines de mètres ou quelques kilomètres de votre commerce, soit pour de nombreux indépendants leur public cible principal. Enfin, votre message sera perçu comme nettement moins dérangeant et intrusif, étant donné que le consommateur décide lui-même de le visualiser ou non. »

 

Intégrer le marketing éphémère dans votre stratégie

« Avant de vous lancer avec votre smartphone, il est conseillé de mettre en place une stratégie, pas uniquement d’ailleurs pour le marketing éphémère, mais aussi pour l’ensemble de vos médias sociaux. Veillez à adopter un style et un message cohérents, mais adaptez-les aussi à chaque canal. Je conseille toujours de veiller à ne pas mettre la même photo sur Facebook et Snapchat. En effet, pourquoi vos clients suivraient-ils encore vos différents canaux plutôt qu’un seul ? », ajoute l’adepte des médias sociaux.

« Vous lancez une action spéciale ou présentez un nouveau produit dans votre gamme ? Utilisez alors Snapchat et Instagram Stories pour faire du teasing avec des sneak peeks, et faites la véritable annonce sur Facebook. Vous avez par exemple un magasin de chaussures ? Réalisez une courte vidéo qui présentera brièvement votre nouvelle collection sur Snapchat ou Instagram Stories et postez un album complet avec les photos sur Facebook. »   

Mais Vandevenne nous met également en garde : « Sachez cependant que le marketing éphémère ne fera pas directement décoller vos ventes, même s’il s’agit là évidemment de votre objectif à long terme. Utilisez-le plutôt pour mettre en exergue votre marque et insister sur votre authenticité, ce qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence. »

Expérimenter sur les médias sociaux

A présent que vous vous êtes lancé, voici encore quelques conseils prodigués par l’expert :  « Osez expérimenter. Le marketing éphémère est un phénomène encore très récent et n’est certainement pas une science exacte. C’est pourquoi il faut encore parfois tâtonner pour voir ce qui marche ou pas. D’autant qu’il n’existe pas encore de véritables outils pour analyser vos publications, même si les choses évoluent. Les posts via Snapchat ou Instagram Stories peuvent même paraître un peu moins professionnels ou être un peu plus osés, tant que vous restez fidèle à vous-même.

« Enfin, ce qui vaut pour tous les médias sociaux est encore plus pertinent pour ce type de marketing : faites court !  Instagram et surtout Snapchat rassemblent de nombreux jeunes, et sont donc des outils idéaux pour aborder un public jeune. Mais on dit d’eux que leur capacité d’attention est très restreinte, donc si votre message est trop long, ils décrocheront. » 


Jelan Vandevenne

Jelan Vandevenne a suivi une formation en cinématographie et en production film/vidéo à la Narafi de Bruxelles. Après avoir exercé différentes fonctions chez easy-m, il est désormais Social Media Manager chez Boondoggle. Il combine ce poste avec une activité chez StartMeUp, une entreprise qui accompagne les start-ups dans leur parcours sur les médias sociaux.

Confirmer