La newsletter est un outil efficace qui permet de rentrer et rester en contact avec l’ensemble de vos publics. Inspirez, intéressez, fidélisez, pour éviter le passage dans la corbeille.

L’intérêt de communiquer

Un client informé est un client heureux ! Qu’il s’agisse de le rassurer sur la qualité ou l’innovation d’un produit, la rigueur ou la flexibilité d’un service, un individu sera toujours plus enclin à effectuer ses achats chez un fournisseur qui a fait l’effort de la transparence. Cela induira chez lui une plus grande confiance, élément primordial dans les relations au client et dans le développement des affaires. Ne vous concentrez d’ailleurs pas que sur le client mais bien sur l’ensemble des publics que vos affaires concernent : vos employés, vos fournisseurs, vos partenaires ou même le voisinage si vos activités peuvent avoir un impact sur ses conditions de vie.

Vers qui vais-je écrire ?

La transformation digitale modifie notre société. L’adresse email constitue la nouvelle identité d’une personne et même d’une entreprise si l’on considère que ‘info@’ est celle d’une personne morale. La preuve en est qu’une des seules données demandées pour être actif en ligne (à l’ouverture d’un compte sur un réseau social, par exemple) est l’adresse email

Posséder celle de son client, c’est donc avoir la possibilité de le suivre avant, pendant et après le processus de vente mais aussi à n’importe quel moment et où qu’il soit (grâce à l’avènement des appareil mobiles) : c’est un atout indéniable dans le processus de fidélisation !

Aussi, n’envoyez votre newsletter qu’aux adresses ‘opt in’, c’est-à-dire recueillies auprès de personnes qui ont sciemment et volontairement accepté de recevoir de l’information de votre entreprise. Attention, pour les petits malins, le fait d’envoyer un email à un contact pour lui demander l’autorisation de lui faire parvenir par la suite une newsletter constitue lui aussi un spam punissable au regard de la loi. Demandez donc la permission de diffuser une newsletter à chaque adresse que vous récoltez. Pour plus d’infos sur la notion de spamming, cliquez ici.

À propos de quoi écrire ?

Le socle sur lequel repose toute communication efficace est sans aucun doute l’empathie, qui permet de se mettre à la place de l’autre afin de mieux comprendre ses aspirations et, ultimement, agir sur son comportement. Concernant votre cible, il s’agit de lui parler d’elle-même, de ses défis, ses rêves ses soucis, … tout en lui proposant une solution avec un grand ‘S’.

Comme la communication digitale implique d’être court, pratique, direct et enjoué, le lecteur doit savoir directement de quoi il retourne et ce qu’il pourrait retirer de votre contenu. Il convient tout de même d’y mettre un peu d’emphase en suivant un fil conducteur, rythmé, imagé. Racontez une histoire ! 

Par exemple, si vous vendez des produits de beauté, invitez vos lecteurs à décrypter le maquillage d’une star, les types de produits et les techniques qu’elle utilise, dans quelle situation et à quelle fin. Votre audience bénéficiera ainsi d’un savoir supplémentaire qui lui est utile et dont elle pourra se prévaloir auprès d’autres. Il ne vous restera plus qu’à mettre en avant les produits correspondants pour qu’elle puisse les acheter en un clic.

Le temps, l’énergie et les compétences pour créer une newsletter

Un problème technique lors d’un envoi n’est pas envisageable. Il est donc essentiel de faire un test d’envoi en interne avant tout pour vérifier le respect de la mise en page et l’ouverture fluide de votre email. Si cela parait évident, il vous suffit de réfléchir au nombre d’emails que vous recevez et qui ne s’affichent pas correctement : les lisez-vous ?

Dans un autre domaine, inutile de rappeler qu’une mise en page soignée est exigée pour mettre en lumière les titres et informations principales. Ici aussi, en termes d’habillage, « less is more »… 

Autre détail important, n’oubliez pas d’insérer les mentions obligatoires qui sont :

- le nom de votre société ainsi que son adresse postale

- un lien permettant de se désinscrire de votre newsletter

- la raison pour laquelle la personne reçoit votre newsletter (achat récent sur votre site, adresse email donnée lors d’un salon, etc.)

Enfin, si vous ne vous sentez pas capable de créer une newsletter, ne baissez pas les bras : il existe nombre d’experts en la matière pour vous assister et/ou même reprendre l’ensemble du processus en main, de la détermination des thèmes à traiter à la diffusion en passant par la qualification de la base de données et la rédaction des textes.

Marc Henri De Bruyne

Marc Henri De Bruyne

Marc Henri De Bruyne est Professeur de Relations Publiques à la Haute Ecole Libre de Bruxelles, consultant en Communication ainsi que fondateur de l’agence Vademecom et de son réseau Paneuropéen ComUnity.pro. Grand curieux, il possède de nombreuses passions comme l’ornithologie et n’est jamais aussi heureux qu’avec un bon verre de vin dans une main et un cigare dans l’autre.

Confirmer