Les vidéos en ligne gagnent de plus en plus en importance dans le monde des entreprises et ce, pas uniquement pour communiquer avec vos clients actuels ou potentiels. Yan Ketelers de StoryMe y voit de nombreuses autres utilisations. Il vous explique comment en tirer parti pour votre entreprise et ce à quoi vous devez être attentif lorsque vous communiquez grâce à elles.

La vidéo comme outil de marketing

Dans un article précédent, vous avez déjà pu découvrir comment convaincre des clients grâce à des vidéos. Yan Ketelers souligne, lui aussi, l'importance d’élaborer une stratégie basée sur un groupe cible spécifique et un canal bien réfléchi.

A ceci s’ajoutent ses autres conseils :

- « Choisissez la bonne approche en fonction de votre canal et de votre audience. N’utilisez par exemple jamais le format d’image « paysage » - couramment utilisé sur YouTube – pour créer une vidéo sur Snapchat.

- Soyez bref. En particulier pour Facebook, nous utilisons souvent des clips très courts que nous appelons des « vidéos snack ». Ils ne durent parfois pas plus de 8 secondes et sont consommés comme des snacks : des petits en-cas pendant que l’on « scrolle ». Si vous les présentez correctement et qu’ils sont attrayants, beaucoup de gens voudront bientôt y goûter.

- Keep it simple. Etant donné que vous disposez d’un temps limité, trouvez une façon simple de présenter votre message.

- Utilisez un bon « thumbnail » (affichage réduit d'une image graphique) pour susciter l’intérêt. Vous voulez par exemple montrer une vidéo de « bottle flip » - une mode chez les jeunes dont le but est de lancer une bouteille à moitié pleine afin qu’elle retombe verticalement ? Choisissez donc une image prise juste avant que la bouteille ne retombe. Tout le monde voudra alors savoir si le « flip » a réussi ou non ».

Optimisez votre communication d’entreprise

Les vidéos ne sont pas seulement un outil utile pour communiquer avec les clients : « Je suis convaincu que leur importance augmentera tellement, qu’à terme, chaque entreprise comptera un Chief Video Officer uniquement en charge des vidéos. Cela peut en effet constituer une valeur ajoutée, aussi bien en interne qu’avec des partenaires ».

« Par exemple, lors de l’envoi d’une offre, pourquoi ne pas joindre une courte vidéo apportant des informations supplémentaires ? De même, au lieu d’envoyer un e-mail à votre collègue ou à votre fournisseur, envoyez-leur simplement un message vidéo. Cela peut être fait entièrement par vous-même sans aucun soutien professionnel. Vous avez simplement besoin d’un smartphone ou d’un ordinateur avec webcam et vous voilà parti », précise Yan Ketelers.

« Nous utilisons cette solution en interne depuis déjà un certain temps. Au début, cela nécessitait quelques adaptations. Cependant, après quelques tentatives, vous arrivez à faire une vidéo courte et claire de vous-même et en une seule prise. Cela permet une grande économie de temps, là où d’autres en dépenseraient à la rédaction d’un document écrit. De plus, cela vous permet de donner une touche personnelle à votre message, ce qui est souvent apprécié ».

Apportez de la valeur ajoutée et de l’authenticité

« Assurez-vous que cette touche personnelle soit toujours authentique. Dans une vidéo, soyez toujours fidèle à vous-même et aux valeurs de votre entreprise ». Enfin, votre vidéo doit absolument apporter une valeur ajoutée. Si vous répétez simplement ce que vous avez déjà mis sur papier, personne ne regardera votre vidéo, qui pourra même s’avérer dérangeante. Votre vidéo doit donc être un complément à l’information que vous avez donnée d’une manière différente.

Yan Ketelers

Yan Ketelers

Yan Ketelers a acquis plusieurs années d'expérience en tant que responsable marketing au sein de la société de transport Bubble Post avant de passer à StoryMe. Il y est maintenant Video Strategy Manager et, avec son équipe, aide les entreprises à atteindre leurs objectifs grâce à des vidéos.

Confirmer