Les blogs ont été classés 5e source d’information en ligne la plus fiable. En outre du vlogging et du marketing éphémère, le blogging peut être un outil marketing extrêmement puissant : en B2B, ceux qui ont un blog attirent 67% de clients potentiels en plus que ceux qui n’en ont pas. Voilà déjà deux bonnes raisons de se mettre au blogging lorsqu’on est entrepreneur. Valentine Helsmoortel, blogueuse et consultante en web marketing au service des entreprises, nous en dévoile davantage sur les blogs et leurs avantages pour votre business. 

Du blogging oui, mais corporate

Evidemment, il y a blogging et blogging. Nous ne parlons pas ici de devenir blogueur à titre principal, comme le font certains influenceurs de renom suivis par des milliers de followers. Ces blogueurs vivent de leur collaboration avec de grandes marques, via des pubs et publications sponsorisées. Il s’agira ici de blogging corporate : c’est-à-dire mettre en ligne, en tant qu’entrepreneur, du contenu en rapport avec son activité, et ce, en parallèle de son site Internet. Un entrepreneur, quel qu’il soit, possédant un site Internet peut ajouter sur celui-ci un onglet « blog » dans lequel il ajoutera des articles personnels en rapport avec son business. Valentine Helsmoortel illustre : « Prenons le cas d’un agent immobilier. Sur son blog, il publiera des articles tels que ‘Comment vendre ou acheter un bien ?’, ‘Les 5 questions à se poser lors d’une 1re visite’, ou encore ‘Pourquoi faire appel à une agence immobilière ?’ C’est l’occasion pour lui de montrer son expertise et sa valeur ajoutée en tant que professionnel ».

Comment un seul article peut booster votre business

Pour commencer, il faut avoir son site corporate, c’est-à-dire une vitrine. Et le blog sera associé à ce site-vitrine. Donc un site peut certes vivre sans blog mais pas l’inverse. Il suffit ensuite de publier des articles sur son blog avec régularité. Vous réaliserez très rapidement que bloguer peut vraiment booster votre business : « Il y a un an, j’ai décroché une grosse mission de consultance en marketing auprès d’une marque. Celle-ci m’avait trouvée via un des articles de mon blog. Elle avait compris alors mon domaine d’expertise et réalisé que j’étais, comme elle, basée à Bruxelles. Cette entreprise a donc fait appel à mes services pour une durée de 6 mois, et ce, sans que je n’aie à démarcher ‘à l’ancienne’. Quel gain en temps et en efficacité ! Et tout cela grâce à un seul article de blog ». Pour ceux qui veulent des résultats rapides en termes de prospects, il est possible d’activer le processus en associant leur blog à Pinterest (en y faisant la promotion de vos articles).

Plus de visibilité avec peu d’investissements

Ce genre de blogging, corporate donc, peut alors rapporter de l’argent : en montrant votre expertise, vous pourrez attirer de nouveaux prospects. Mais le blog peut surtout permettre de ne pas trop dépenser ! Comment ? En positionnant son site en meilleure place dans les moteurs de recherche et en y amenant davantage de trafic. Qui dit « plus de trafic », dit aussi « plus de prospects ». Le principe est simple : « Google et ses algorithmes n’aiment pas trop ce qui est statique. Or, sur les sites Internet, les contenus sont plutôt fixes. Tandis que sur les blogs, les contenus varient au rythme des articles postés. Les blogs génèrent donc toute une dynamique autour du site de l’entreprise, ainsi qu’un meilleur référencement de celui-ci ». En publiant régulièrement du contenu sur votre site, celui-ci sera considéré comme constamment mis à jour et donc non statique, ce qui améliorera son référencement. On fait ici du SEO (Search Engine Optimization) et non du SEA (Search Engine Advertizing), c’est-à-dire qu’on ne paie pas pour avoir sa place au soleil du Top 3 de Google : on rayonne spontanément. 

Le blog, un outil marketing puissant

Un blog permet donc d’augmenter le nombre de visiteurs sur son site, d’afficher son expertise via des articles ou encore de bien se positionner en termes de référencement. Mais avoir un blog signifie également se créer une communauté, qui pourra se convertir en de futurs clients. Il s’agit donc bien d’un outil marketing puissant. Puissant mais avec ses règles toutefois : « Le contenu doit être qualitatif, pertinent et en accord avec son groupe-cible. Les blogs font partie de la famille des outils du content marketing (ndlr : marketing de contenu), au même titre que les white papers (ndlr : livres blancs ou guides pratiques). On ne fait pas du blabla, mais on livre des articles qui vont être lus par des gens à la recherche d’une information, d’un produit ou d’un service ». S’ils sont convaincus par le contenu du blog, ils vont partager ces articles via les réseaux sociaux, chercher plus de renseignements sur le site de l’entreprise, voire même passer à l’acte d’achat. En effet, une relation de confiance s’est établie à la lecture. Ils ont pu apprécier votre expertise. Et c’est tout boni en matière de visibilité et de conversion clients.

Donner envie au lecteur de voir ce qui se cache derrière le blog

En publiant ses trucs et astuces sur un blog, ne prend-on pas des risques ? Comme celui d’être copié ou de perdre sa marque de fabrique, voire même des clients potentiels ? Non, si l’on ne dévoile pas sa botte secrète : « Il faut en dire juste assez pour susciter l’intérêt du lecteur. Par exemple, ce n’est pas parce que l’agent immobilier donne 5 trucs et astuces qu’il dévoile pour autant toute sa stratégie commerciale. Un blog, c’est en quelque sorte une carte de visite élaborée. Par ailleurs, les gens n’ont ni le temps ni l’envie de lire tous les articles de votre blog pour tout apprendre et tout appliquer par eux-mêmes de A à Z ». 

Valentine Helsmoortel

Valentine Helsmoortel

Valentine Helsmoortel est diplômée de l’ICHEC en marketing digital et web 2.0. Elle a mis ses compétences au service d’enseignes actives dans la mode avant de se lancer comme indépendante fin 2015. Elle propose de la consultance marketing aux entreprises afin d’améliorer leur présence sur le web. Elle prodigue aussi ses e-conseils via onlinesuccesswithvalentine.com.