Votre étalage est l’image de votre magasin. Vous y montrez ce que vous vendez, qui vous êtes et ce que représente votre activité ou votre commerce. Voici quelques conseils pratiques pour aménager votre vitrine de manière élégante et judicieuse.

1. Soyez simple et complet

Règle d’or : votre vitrine doit être simple, apaisante et offrir un panorama complet de ce que vous vendez. Tirez parti au mieux de l’espace dont vous disposez et veillez à la symétrie. Il est toujours préférable d’avoir un étalage soigneusement pensé plutôt que d’y placer des articles pêle-mêle. Présentez votre produit phare au milieu de l’étalage. Il est essentiel de placer cet article à la hauteur du regard des passants pour qu’ils le voient avant les autres. L’éclairage revêt aussi énormément d’importance. Enfin, assurez-vous que les produits présentés en vitrine soient bien disponibles en magasin.

2. Osez innover

Ce conseil est valable pour tous les aspects de votre activité et donc aussi pour votre étalage. N’ayez pas peur d’essayer quelque chose de nouveau car c’est précisément en sortant des sentiers battus que vous attirerez l’attention. Pourquoi ne pas envisager par exemple un étalage animé (ce que l’on appelle aussi living window display)? Ou un hologramme piloté par ordinateur (en projection 3D) ? Vos seules limites sont celles de votre imagination...

3. Utilisez les réseaux sociaux

L’étalage d’un magasin ne se limite pas à la façade physique du bâtiment. L’expérience se prolonge sur le smartphone de chaque client potentiel. Vous avez, par exemple, réalisé votre plus bel étalage pour la Saint Valentin? Partagez-le sur Facebook ou Instagram. Ou utilisez des codes QR (sorte de code-barres pour smartphones) dans votre vitrine pour que les window shoppers puissent retrouver facilement et rapidement votre commerce et vos produits en ligne. 

4. Rendez votre étalage interactif

Allez encore un peu plus loin et introduisez de l’interactivité dans votre vitrine. Eveillez l’intérêt des passants en programmant un changement de couleur de l’éclairage de votre étalage en fonction de leur distance avec la vitrine. Les gens ne se contenteront pas de regarder votre étalage, ils interagiront aussi avec lui. Veillez cependant à ce que l’élément interactif ne détourne pas l’attention de vos produits.

5. N’oubliez pas de varier régulièrement

Renouvelez l’aménagement de votre vitrine au moins une fois par mois, afin que vos clients sachent que de nouveaux produits sont disponibles ou qu’un autre produit est à l’honneur. Inspirez-vous des saisons, des fêtes ou d’événements liés à l’actualité. Veillez cependant à ce que les éléments thématiques de décoration ne masquent pas vos produits.

Confirmer