L'entreprise 'Mathy by Bols' produit du mobilier en bois pour chambres d'enfants. Jean-Marie Bols, son créateur, arrive bientôt en fin de carrière et se prépare à passer le flambeau. 

Préparer la passation de pouvoir dans son entreprise

L'entreprise Mathy by Bols produit du mobilier. Jean-Marie Bols, son créateur, arrive bientôt en fin de carrière et se prépare à passer le flambeau à 57 ans.

Votre société s'exporte remarquablement bien. Quelles sont vos aspirations à long terme ?

Mon objectif principal est avant tout la pérennisation du travail accompli. Nous sommes les seuls à proposer nos produits en Belgique francophone et souhaitons continuer de la sorte. A long terme, le but est d'innover et de s'étendre au-delà des pays où nous sommes déjà présents. Enfin, je souhaiterais assurer ma passation de pouvoir comme il se doit.

Comment comptez-vous opérer cette transition ?

Faites le mieux possible ce que vous savez faire plutôt que de tenter de vous calquer sur ce que les autres font déjà.

Depuis quelques temps, j'établis un système de délégation progressive au sein de l'entreprise. A la fin des années 90, suite au départ de mon associé, l'ensemble du business reposait sur mes épaules. Il me fallait absolument me défaire de certaines tâches et dégager du temps pour faire face aux évolutions et besoins du marché.

Les délégations devinrent de plus en plus importantes car je devais m'assurer du développement des réseaux de distribution et décider de l'orientation que j'allais donner à la société.

Je décidai d'engager un ouvrier qui avait déjà travaillé pour nous. Suite à une pause carrière pour effectuer des études, il méritait d'acquérir certaines responsabilités. Une autre personne ayant travaillé comme étudiant dès l'âge 15 ans a également renforcé l'équipe après l'obtention d'un diplôme de baccalauréat à l’université. Enfin, un de mes fils a rejoint le navire. Je n'ai donc pas procédé à des engagements 'externes' mais plutôt à des promotions 'internes'.

Quels sont les enjeux d'une passation de pouvoir ?

Cela permet de préparer mon départ et d'assurer mes arrières. S'y prendre à temps laisse les choses se mettre en place progressivement et évite toute précipitation. Je souhaite opérer une transition optimale mais, à l'heure actuelle, le développement des activités reste ma priorité.

Auriez-vous des conseils à donner aux personnes souhaitant entreprendre ?

Gouverner, c'est prévoir.
Le plus important est de connaître ses forces et ses faiblesses et de développer au maximum ses atouts. Mon conseil : faites le mieux possible ce que vous savez faire plutôt que de tenter de vous calquer sur ce que les autres font déjà ! Enfin, soyez réalistes et ne niez pas les évidences. Gouverner c'est prévoir. Sachez que vous n'êtes pas immortel et qu'un jour vous devrez quitter votre entreprise. Ne vous laissez pas acculer par manque de prévoyance.

jean-marie bols

Contributeur:

Jean-Marie Bols

Il y a 25 ans, Jean-Marie Bols et Jules Mathy ont créé la menuiserie du même nom (1987). A l'origine locale, les ambitions sont désormais européennes et même mondiales.

Confirmer