Comment amener son entreprise vers les sommets ? Selon Ernst & Young, différents facteurs clés peuvent expliquer la réussite des PME ‘superformantes’. Didier Vankeerberghen, membre du Réseau Entreprendre et co-fondateur d’EMAsphere, s’arrête sur 3 facteurs essentiels à ses yeux.

1. Une connaissance chiffrée de l’entreprise et de son environnement

“Quel dirigeant se tient informé de la rentabilité de ses cinq plus gros clients ? Les chiffres de la comptabilité constituent une première source d’information pour alimenter, par exemple, un tableau de bord de gestion. Cela peut permettre à l’entrepreneur de travailler sur des prévisions de gestion et de simuler l'impact d’un projet sur le résultat global de l’entreprise. Le dirigeant sera d’autant plus à même de prendre les bonnes décisions au bon moment.” Dans un monde en constante évolution, il est en effet primordial de faire les bons choix au moment opportun et de corriger une mauvaise approche au plus vite.

2. Le recours à l’expertise pour une gestion stratégique de l’entreprise

Savoir s’entourer, voilà une règle d’or dans le business. “En tant que dirigeant de PME, il ne s’agit pas d’être seul à la barre et de courir le risque d’une navigation à vue. Les incubateurs d’entreprises facilitent l’accès à des spécialistes en mesure de fournir des conseils avisés aux entrepreneurs en herbe. L’expert-comptable fait également partie des professionnels qui peuvent accompagner le dirigeant dans la prise de certaines décisions stratégiques et financières. Pensez donc à faire régulièrement un point avec lui.”

N’oublions pas les tableaux de bord de gestion en ligne. Ils sont susceptibles d’améliorer l’assignation des tâches et la communication des informations entre collaborateurs mais aussi entre les membres de l’équipe dirigeante et un cabinet comptable externe.

3. La bonne gouvernance

"En termes de processus décisionnel, les entreprises ont tout intérêt à mettre en place des garde-fous. Même dans les plus petites structures, il est utile de se doter d’un conseil d’administration investi d’un rôle actif en matière de contrôle de la gestion, du budget et des investissements.” Un tableau de bord de gestion en ligne peut, par ailleurs, faciliter la présentation et l’échange d’informations entre les collaborateurs, l’équipe dirigeante et les membres du conseil d’administration, afin de gagner en temps et en efficacité décisionnelle.

DVK

Didier Vankeerberghen

Membre du Réseau Entreprendre et co-CEO d'EMAsphere, Didier Vankeerberghen est actif dans le développement de solutions de pilotage pour les PME. Il possède une longue expérience internationale dans le développement de logiciels pour les secteurs bancaires et financiers.

Confirmer