Après 25 années passées au sein des forces armées, ayant gravi les échelons hiérarchiques au gré de mes revers et succès, j’ai décidé de mettre mon expérience et mon leadership au service d’autrui.

Si, au cours de ma carrière, j’avais bénéficié de ce type d’informations, j’aurais, je pense, progressé plus vite. Fort de cette constatation, je me suis lancé dans le coaching et la consultance. En partageant mes conseils, j’aspire à faire de mes clients de meilleurs entrepreneurs et managers.

Le leadership

On est leader, on naît leader. J’en suis convaincu. Cependant, il est tout à fait possible de se perfectionner tout au long de sa vie. Je pense fermement que l’on vient au monde avec 40% de leadership inné, les autres 40% se développent au fil de l’éducation reçue par nos parents, notre entourage proche. Quant au dernier morceau, il me semble que c’est un subtil mélange d’apprentissage, d’observation et d’expérience.

A mon sens, il existe autant de formes de leaders que d’êtres humains sur Terre. Certaines constantes leur sont cependant communes comme notamment le fait de :

  • Se connaître extrêmement bien soi-même
  • Fédérer ses équipes autour de soi
  • Ménager ses efforts, mais aussi reconnaître le moment où il faut allonger le pas ou partir au grand galop
  • Rebondir à tout instant : chaque échec est une opportunité 

             En tirer les enseignements

             En profiter pour rebondir, changer de cap, grandir

  • Ne jamais se rendre, ni baisser les bras
  • Montrer l’exemple à ses subordonnés

             Lors d’une marche, si le leader s’assied pour se relaxer, sa troupe se couche

             Ne jamais montrer sa peur, ses craintes, ses doutes, sous peine de se voir discrédité

J’ai ainsi eu à maintes reprises l’occasion de partir à l’étranger, en opérations de combat, à la tête d’un contingent belge. Me connaissant passablement bien, je me suis entouré de personnes complémentaires entre elles et qui excellaient toutes dans leur domaine, parfois à l’encontre des propositions de mes supérieurs. Une chose est très claire dans mon esprit. Sur le terrain, JE suis le leader et personne n’est mieux à même que moi de décider, de savoir, de connaître les compétences qui me font défaut, raison pour laquelle, j’usai d’un droit de veto afin de constituer mon entourage tout proche. Demain, je le ferai à nouveau.

Mon leitmotiv ? Patience et persévérance !

Le dépassement de soi

Rester en place à un poste où vous ne pouvez exprimer vos talents vous conduira soit à la résignation,  soit à la colère d’être cloisonné dans un environnement qui ne vous convient pas.

Je suggère donc, sans vouloir lâcher la proie pour l’ombre, de tenter de vous épanouir dans votre domaine. Faites avant tout ce que vous aimez avec des personnes et dans un environnement qui vous permettent de vous dépasser. En ce qui me concerne, je n’ai pas hésité un seul instant à créer ma propre structure, à m’essayer à nombre de professions (créateur de sites internet, informaticien pour PME, créateur d’une auto-école, etc…) pour finalement mettre à profit mes compétences de manager et leader acquises tout au long de ma carrière.

Croire en son projet et savoir s’entourer

Croire que l’on peut se lancer seul est utopique. Mais croire en son projet est la base de la réussite. S’associer permet de décupler l’efficacité : le partenaire a généralement un trousseau de clés dans sa poche qu’il n’hésitera pas à vous prêter pour tenter d’ouvrir d’autres portes. Cela m’amène à vous toucher un mot du « networking ». Grâce aux personnes qui vous entourent, vous pourrez avancer, trouver des clés, enfoncer des portes. Ne les oubliez pas et renvoyez leur l’ascenseur. Une relation win-win s’installera, un réseau de personnes de confiance se créera au fil du temps. 

En tant que leader, chef de département, il vous est parfois plutôt simple de résoudre un problème qui semble insurmontable pour un de vos subordonnés. J’ai eu, à maintes reprises, l’occasion d’œuvrer pendant quelques minutes, quelques heures au service du bien-être professionnel d’un subordonné. Je me suis ensuite rendu compte que les quelques instants passés à les aider se sont parfois transformés pour eux en un véritable sacerdoce à mon égard. Ils me le rendent, à leur façon, au centuple sans s’en rendre compte. Nous avons tous gagné, mais je n’en demandais pas tant et suis heureux de recevoir autant ! 

BZ-identite-ThClosset

Contributeur:

Thierry Closset

Précédemment cadre supérieur au sein des forces armées, polyvalent et créatif, Thierry Closset excelle aujourd’hui dans le partage de son expérience de leader au travers de sa société de consultance : Airclo-Formations. Il organise notamment des formations pour cadres supérieurs et cadres dirigeants en Belgique et en France.

Confirmer