A l’occasion de la Journée Internationale des droits de la femme, ce 8 mars 2018, revenons sur la place des femmes en entreprise. Pour en parler, Bizcover donne la parole à l'entrepreneuse Cécile Vicard. Chez Cream Consulting, sa société de consultance, l’égalité des chances est inscrite dans l’ADN même de la culture d’entreprise. Il n’y a ni sexe fort ni sexe faible.

Recruter avant tout des talents, plutôt que des hommes ou des femmes

Chez Cream Consulting, 40% des collaborateurs sont des femmes, alors que le secteur du consulting est a priori plutôt masculin. C’est purement fortuit : « Je n’ai honnêtement pas en tête les ratios hommes/femmes des entreprises actives dans mon secteur. Peut-être parce qu’il s’agit d’un non-sujet à mes yeux. En fait, nous recrutons avant tout des talents, plutôt que des hommes ou des femmes. Même chose pour les salaires : chez nous, à responsabilités égales, une femme gagne la même chose qu’un homme ».

Encourager l’application d’un modèle de mixité

Avec à sa tête un homme et une femme, l’entreprise Cream Consulting est née sous le signe de la mixité. Cela aide : « C’est de nouveau un peu le hasard si le board est mixte, ou plutôt parce qu’on ne se pose pas la question. En tout cas, cela peut peut-être aider certaines candidates ou collaboratrices, qui se sentent en terrain favorable quand elles savent que leur patron est une femme. » Et la dirigeante encourage également ce modèle en dehors de son entreprise : « Le principe de mixité s’applique assez naturellement en interne mais nous essayons également de le promouvoir par-delà nos murs. Lors de nos projets, nous veillons toujours à ce que ce même principe soit respecté. Par exemple, lors d’événements ou forums étudiants, nous demandons que les équipes soient mixtes. C’est un beau message adressé à chacun, et cela a du poids, surtout lorsque c’est relayé par les médias. »

Vivre l’égalité hommes/femmes au quotidien

Lors des entretiens d’embauche, on adresse encore trop souvent aux jeunes femmes des questions relatives à leurs projets de maternité. Ces méthodes n’ont pas cours chez Cream Consulting : « Un homme peut s’absenter pour la même période qu’une femme lorsqu’elle devient maman. C’est le cas s’il souhaite faire une pause-carrière pour voyager. Les risques d'indisponibilité du collaborateur – si risques il y a – sont les mêmes, c’est juste l’histoire de vie derrière qui diffère. Et pour le moment, chez nous, 2 collaborateurs – soit 1 homme et 1 femme – sont absents, et c’est pour la même raison : un projet de famille ! » Dans le même ordre d’idées, l’entreprise a mis en place un programme de retour au travail à l’attention des jeunes parents. Il s’agit de l’une des mesures prises chez Cream Consulting dans le cadre de la procédure d’acquisition du label diversité d’Actiris.

Mettre en présence des profils complémentaires pour grandir ensemble

La diversité au sein d’un groupe – en ce compris les équipes professionnelles – est toujours enrichissante. C’est une belle occasion pour l’entreprise de grandir avec ses employés. Cécile Vicard confirme : « C’est tout l’intérêt de mettre en présence des profils complémentaires, et ce, qu’ils soient hommes, femmes ou neutres. De nouveau, ce n’est pas tant la différence de genre qui est enrichissante mais plutôt la diversité parmi les individus eux-mêmes. Oublions aussi le cliché selon lequel les femmes sont plus empathiques et les hommes plutôt requins (rires). » 

Le genre ne définit donc en rien le type de management ou la façon dont un collaborateur interagit au sein de l’entreprise et permet à celle-ci d’évoluer. Au vu de cela, l’égalité hommes/femmes a d’autant plus de raisons d’être et le débat qui l’entoure, un peu moins.

Cécile Vicard

Cécile Vicard

Cécile Vicard est co-fondateur et managing partner chez Cream Consulting. Cette entreprise, créée en 2009, est active dans la consultance IT. Elle s’est fixée pour mission principale d’apporter l’agilité aux entreprises. Au cours des 5 dernières années, son activité a connu une forte croissance. L’entreprise a d’ailleurs reçu Le prix Gazelles 2018 dans la catégorie « Moyenne Entreprise » pour la région de Bruxelles.