Séparer autant que possible vie professionnelle et vie privée, c’est un conseil que l’on entend souvent. Mais comment faire dans une entreprise familiale ? Voici l’histoire de Bruno Van Den Bossche, gérant de la brasserie Van Den Bossche.

Le bon équilibre dans une entreprise familiale

Bruno Van Den Bossche de la brasserie Van Den Bossche explique l'importance de scinder sa vie professionnelle de sa vie privée.

Ne pas travailler à la maison...

La brasserie Van Den Bossche a été fondée en 1897, à Sint-Lievens-Esse, en Flandre-Orientale. 120 ans plus tard, l’entreprise familiale brasse toujours une bière artisanale dans des bâtiments qui, entretemps, ont été classés. En plus du gérant Bruno, son épouse Nathalie, son frère Emmanuel et son père Ignace travaillent aussi dans l’entreprise, ce qui présente des avantages : “Il est plus facile de demander quelque chose à un proche. L’ambiance de travail est aussi plus amusante, précisément parce qu’on n’est pas de simples collègues, mais qu’on se connaît en tant que membres d’une même famille.” Pourtant, il y a aussi des inconvénients : comment éviter que famille et travail ne se chevauchent trop, au point de ramener constamment du travail à la maison et inversement ?

Bruno Van Den Bossche explique : “C’est très simple. Pour moi c’est surtout une question de discipline. Ma femme Nathalie et moi habitons à dix minutes en voiture de la brasserie. Lorsqu’elle a rejoint l’entreprise, nous avons convenu de ne plus parler du boulot une fois à la maison et surtout pas en présence des enfants. De temps en temps, il arrive que l’on discute un peu business, mais c’est exceptionnel et on essaie de limiter cela au minimum.”

... et garder du temps pour d’autres choses

“De même, nous éteignons nos ordinateurs quand nous quittons la brasserie, afin de ne pas pouvoir se reconnecter lorsqu’on rentre à la maison. S’il faut travailler malgré tout, eh bien on retourne à la brasserie. Cette séparation physique nous aide à distinguer vie privée et vie professionnelle. On ne travaille qu’au bureau. A  la maison on fait des tas d’autres choses.”

Planifier et préparer ses vacances

Et puis, il y a les vacances. Comme dans toute autre entreprise, nous partons aussi en vacances. C’est une question de bonnes conventions et il s’agit de bien tout planifier à temps. En préparant au mieux notre absence et en la communiquant aux clients, nous veillons à ce que nos vacances aient le moins d’impact possible sur ces derniers et les autres collaborateurs. Et si malgré tout quelque chose ne tourne pas rond, les autres peuvent intervenir. S’il y a vraiment une catastrophe, j’ai toujours mon laptop avec mais il est dans le coffre… et il y reste la plupart du temps.”

Bruno Van den Bosche

Bruno Van Den Bossche

Bruno Van Den Bossche dirige la brasserie Van Den Bossche, une entreprise familiale de Flandre-Orientale, à Sint-Lievens-Esse. Il appartient à la quatrième génération d’une famille qui brasse toujours des bières artisanales à fermentation haute comme la Buffalo, la Livinus et la Pater Lieven.