En tant qu'entrepreneur débutant, votre pension n'est sans doute pas encore votre premier souci, et c'est bien compréhensible. Pourtant, il ne serait pas mauvais de réfléchir dès à présent à la manière dont vous envisagerez votre vie au terme de votre carrière.

Soyons honnêtes : songer d'ores et déjà en tant que jeune trentenaire ou quadragénaire à la vie qui vous attend à soixante-cinq ans (voire davantage) n'a rien d'un exercice évident. Les soucis quotidiens qu'engendre votre activité sont déjà suffisamment prenants et ne favorisent certainement pas une volonté de réflexion à propos de votre retraite. 

Il n'empêche qu'un tel exercice peut se révéler particulièrement utile. Et ce, pour une bonne et simple raison: si vous souhaitez maintenir durant votre pension le même niveau de vie que celui que vous connaissiez pendant votre carrière active, vous devrez prendre vous-même les mesures qui s'imposent. Ce n’est un secret pour personne, la pension légale des indépendants n'a rien du 'jackpot'.

Épargne pension

L’épargne pension est une très bonne idée ! Elle vous permet de remplir votre tirelire pour plus tard et elle est également très intéressante d’un point de vue fiscal. En effet, le fisc vous remboursera une grande partie des sommes investies en épargne pension par le biais d'une ristourne. Rappelez-vous aussi qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer : au plus vite vous débutez, au plus vous en profiterez le moment venu !

EIP et PLCI

Mais il existe aussi d'autres leviers intéressants pour augmenter ladite pension: l'Engagement Individuel de Pension (EIP) et la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI). Cette forme d'épargne pension est très largement encouragée par les pouvoirs publics. La toute grande majorité de la prime peut en effet être récupérée via la fiscalité et la réduction des cotisations sociales. Dans le cas d'un EIP, votre société verse les primes, ce qui ne vous empêche pas de déduire ces dernières comme frais professionnels jusqu’à une certaine limite.

‘Backservice’ intéressant

Le fameux 'backservice' constitue une autre raison pour laquelle l'EIP est intéressant. En effet, lorsque vous souscrivez à un EIP, vous pouvez également effectuer un versement unique pour les années durant lesquelles vous n'étiez pas encore indépendant. Attention: un plafond de dix ans sera tout de même appliqué.

Confirmer