Avec la percée de la voiture électrique, le secteur de l'automobile subit de profonds bouleversements. Si la révolution électrique était attendue de longue date, les grands acteurs de l'automobile sont longtemps restés frileux et il a fallu attendre ces dernières années – notamment grâce à la Tesla de l'entrepreneur en série Elon Musk – pour que la voiture électrique prenne véritablement une nouvelle dimension. En Belgique également, le besoin d'une mobilité plus verte et plus durable se fait sentir. Ce qui ouvre de nouvelles perspectives aux entrepreneurs. Patrick Van Remoortel, gérant du garage anversois Rietje, explique pourquoi il a été séduit par le message de Biró, un constructeur italien de véhicules urbains 100% électriques.

Un véhicule compact et multiusage

“Voici quelques années, j'étais en vacances en Italie lorsque j'ai vu plusieurs petites voitures électriques circuler dans le centre-ville de Milan. Cela m'a frappé et, profitant de ma passion pour la technique, j'ai commencé à faire des recherches en rentrant chez moi. Très rapidement, j'ai entrevu les possibilités que pouvait offrir ce moyen de transport rapide, facile et écologique, non seulement pour les déplacements en ville, mais aussi dans les grands entrepôts, sur les vastes terrains industriels, pour les services urbains chargés du transport de matériaux et même comme alternative au véhicule de remplacement pour nos clients. En fin de compte, j'ai visité l'usine l'année dernière. J'ai été convaincu par le produit et séduit par le contact avec le fabricant. C’est alors que j'ai décidé de devenir importateur pour la Belgique."

Une nouvelle mobilité urbaine via le partage ?

De petites voitures compactes et écologiques comme celles-ci s'inscrivent dans le cadre général plus vaste d'une mobilité en pleine évolution. Van Remoortel : "Par leur taille, ces voitures sont idéales en ville : il est en effet bien plus facile de circuler dans un trafic urbain dense et, à l'inverse du vélo ou de la moto, le conducteur est au sec. En outre, un emplacement de parking permet d'accueillir jusqu'à 4 voitures de ce type, ce qui est idéal dans le cadre d'une solution de partage. Je songe par exemple à un immeuble à appartements où plusieurs voitures sont réservées à un usage partagé entre tous les locataires." Cette approche permet de réduire le nombre de voitures dans les villes. "Plus on limitera la voiture en agglomération, mieux ce sera. Nous devons en effet être créatifs pour fluidifier le trafic à Anvers, mais aussi à Gand et dans les autres villes. Dans cette optique, nous avons déjà pris contact avec le groupe d'action 'Slim naar Antwerpen'. Plus les gens entendront parler de cette initiative, plus des portes s'ouvriront."

Fiscalement intéressant pour les entreprises et les particuliers

Pourtant, certaines améliorations doivent encore voir le jour, spécialement dans le domaine des batteries, dont l'autonomie reste pour l'instant encore limitée. "Mais", fait encore remarquer Van Remoortele, "l'évolution est extrêmement rapide." De même, le prix demeure assez élevé, sachant qu'il s'agit d'une technologie relativement récente. "En revanche, il faut savoir que tout ce qui est électrique est fiscalement déductible jusqu'à 120% pour les entreprises. Et en tant que particulier, vous bénéficierez d'un avantage fiscal de 15%.

Enfin, ces voitures se situent encore en partie dans une zone grise sur le plan législatif. "En Belgique, elles sont reprises dans la catégorie des vélomoteurs de classe A et doivent circuler sur la route, tandis qu'aux Pays-Bas, elles sont classées dans la catégorie des véhicules pour handicapés et peuvent emprunter la piste cyclable. En outre, des discussions sont encore en cours pour savoir si elles peuvent ou non stationner sur le trottoir. La Febiac devrait se prononcer prochainement à ce sujet."

Patrick Van Remoortel

Contributeur:

Patrick Van Remoortel

Patrick Van Remoortel est, depuis 45 ans déjà, gérant du garage Rietje, une entreprise familiale qui a démarré en son temps par une station-service. Désormais, la société est distributeur du groupe Volkswagen et possède plusieurs garages à Anvers et dans ses environs.

Confirmer