Les MOOC (en anglais, Massive Open Online Courses) sont des formations en ligne ouvertes à tous. Depuis quelques années, ces cours à distance se développent en Belgique. La demande vient même des patrons et entreprises. En quoi ces cours en ligne ouverts peuvent-ils profiter à l’entrepreneuriat, et ce, que l’on soit starter ou homme d’affaire chevronné ? Le point avec Jeff Van de Poël, Senior Instructional Designer et coordinateur du projet MOOC à l’ULiège.

Quelles sont les particularités des MOOC ?

Dans l’univers de la formation en ligne, il faut distinguer les MOOC des :

  • Tutoriels : alors que les tutos peuvent être consultés individuellement et ponctuellement, les MOOC sont organisés sous forme de modules d’apprentissage. Ceux-ci sont constitués chacun de plusieurs vidéos de 7-8 minutes. Ils sont encadrés par des experts et, au terme de la session, on obtient une attestation ;

  • SPOC : SPOC et MOOC sont des cours en ligne. De là, les 2 lettres identiques à la fin de ces 2 acronymes (pour Open Courses). Cependant, alors que les MOOC s’adressent au plus grand nombre, les SPOC traitent de sujets de niche à l’attention d’un public plus restreint (Small Private).

Il existe des MOOC de tous niveaux et sur les thèmes les plus divers : du marketing à la gestion d’entreprise en passant par l’environnement, le droit, l’informatique, les sciences du vivant, etc.

Les principaux avantages

Entre autres atouts des MOOC, notons les avantages suivants :

  • Accessibilité au plus grand nombre ;

  • Gratuité du cursus avec attestation ;

  • Possibilité de certification (moyennant finance, cette fois) ;

  • Flexibilité de format : soit on suit les MOOC à son rythme (MOOC self paced), soit on suit des sessions, et ce, avec une dimension accrue d’accompagnement ;

  • Flexibilité dans le temps et l’espace : on assiste aux MOOC quand on veut et d’où on veut ;

Les MOOC pour accompagner l’entrepreneuriat

Les MOOC permettent de :

  • Acquérir du savoir supplémentaire ou complémentaire : on ajoute des cordes à son arc, on étoffe son CV et on augmente sa connaissance de la gestion d’entreprises ;

  • Mettre à jour ses connaissances : au rythme auquel évoluent certains secteurs - comme le digital, par exemple - il est indispensable de se mettre régulièrement à niveau ;

  • Corollairement, niveler certaines différences : par exemple, dans le cas des seniors, en découvrant le jargon que la nouvelle génération utilise. Cela peut ainsi ôter un certain sentiment de décalage ;

  • Ouvrir l’esprit et rendre plus compétitif : on a accès à ce qui se fait ailleurs et ce qui est innovant. Cela peut donner une longueur d’avance ;

  • Réduire les coûts de formation : le dirigeant comme le personnel qui se forment en ligne ne doivent pas s’absenter ou prendre des avions pour aller étudier longuement à l’autre bout du globe ;

  • Créer de la valeur au sein de son entreprise : avec un personnel toujours plus formé et qualifié, il n’est plus nécessaire d’aller chercher le savoir à l’extérieur. C’est d’autant moins de consultance ou d’outsourcing à rétribuer ;

  • Booster ses ressources humaines et leur développement personnel : les employés grandissent et gagnent en épanouissement tant professionnel que personnel ;

  • Accroître sa présence sur le Net, son branding et autres avantages liés à la visibilité : l’expert ou l’entreprise qui dispense son savoir-faire via des MOOC gagne en notoriété et crédibilité ;


Bref, que l’on suive les MOOC, que l’on encourage ses employés à les suivre ou que l’on prodigue ce type de formation, c’est toute la chaîne de valeur entrepreneuriale qui peut y gagner.

Des bénéfices à intégrer dans la gestion du personnel

Jeff Van de Poël encourage vivement à faire des MOOC un outil de développement personnel au sein des entreprises : « Il est, par exemple, constructif d’inscrire une douzaine de collaborateurs à un même MOOC. N’hésitez pas à créer ensuite un espace de dialogue au cours duquel vos collaborateurs pourront interagir à ce propos. De la sorte, les MOOC sont bien plus que des syllabus en ligne. Employés dans une optique d’échange, ils permettent d’apporter une touche personnelle. C’est aussi un vecteur de partage de valeurs et de vision de son entreprise. Tenez-vous bien au courant de l’offre MOOC, elle ne cesse de grandir. Apprenez aussi à la présenter à votre personnel sous son meilleur jour, en soulignant l’intérêt que vos collaborateurs ont à participer à des MOOC. En résumé, avant d’externaliser ou de faire appel à des tiers, gardez le réflexe MOOC ».

En avril et mai 2018, un MOOC « Gérer son entreprise autrement » a été lancé par l’ULiège. Une 2e session sur le même thème est attendue pour octobre. 

 

Jeff Van de Poël

Jeff Van de Poël

Jeff Van de Poël est, depuis 2003, Senior Instructional Designer à l’ULiège, au sein de l’Institut pour la Formation et la Recherche en Enseignement Supérieur. Il y accompagne les enseignants universitaires dans le développement de projets numériques au service de leur enseignement. A l’initiative du Vice-Recteur de l’ULiège Eric Haubruge, l’équipe de Jeff Van de Poël a lancé le 1er MOOC de l’ULiège en 2017.