SEO, Web Analytics, e-commerce… Autant de notions propres à l’univers numérique qui peuvent a priori sembler bien obscures. Dans un monde qui change, il s’agit pourtant d’enjeux primordiaux pour l’entrepreneur. Mettre en place une stratégie digitale ou faire de sa PME une championne du numérique, c’est aujourd’hui possible, notamment grâce à des ateliers dédiés au digital ! Christian Pardoen, de la Fiduciaire Pardoen, a remporté, en 2017, pour la Province de Hainaut, un an de coaching digital gratuit, lors du concours de BNP Paribas Fortis « Boostez votre business ». S’il est au tout début de son parcours, il a déjà bien compris en quoi ces formations lui seraient utiles en tant que PME au service d’autres PME. Il nous en parle avec beaucoup d’enthousiasme.

Le digital : un incontournable pour tous secteurs

Christian Pardoen sait combien le passage en mode numérique est incontournable : « Le digital est de plus en plus présent. Le numérique s’invite dans tous les domaines d’activités, y compris le secteur de l’expertise comptable, dans lequel je suis actif, et qui est pourtant issu d’une longue tradition du papier. Beaucoup de données sont déjà disponibles et traitables de manière numérique. L’e-facturation en est un bon exemple. De plus, les clients sont demandeurs de toutes ces facilités liées à l’avènement du digital. Cette transformation impacte donc les attentes des clients, notre manière de travailler ainsi que notre façon de nous positionner face à la concurrence. Il faut s’adapter à ce changement pour ne pas se retrouver à la traîne ».

Les Ateliers Digitaux utiles pour une transition numérique en toute sérénité

En participant aux Ateliers Digitaux organisés par BNP Paribas Fortis, j’ai obtenu des réponses concrètes et pratiques auprès de mon coach en stratégie digitale.  Son contact m’a permis d’approfondir les enjeux de la digitalisation et d’accélérer la transition numérique de ma société vers les objectifs assignés, et ce dans des conditions optimales ».

Trouver l’équilibre entre le digital, l’humain et le commercial

Pour Christian Pardoen, se former à la digitalisation offre de nombreux avantages lorsque l’on est une PME. Citons en outre :

  • un gain de temps pour exécuter les tâches répétitives ;
  • une réactivité accrue lors des demandes des clients ;
  • un accès aux moyens habituellement propres aux grandes structures (p. ex. l’accès aux données), tout en conservant la proximité et la flexibilité nécessaire à nos PME.

Cependant, pour une transition digitale réussie, les solutions informatiques proposées par les éditeurs de logiciels ne suffisent pas : « Il faut trouver le bon équilibre entre le digital, l’humain et la personnalisation de la relation commerciale. Sans oublier de respecter les processus dans un contexte législatif en évolution continue ». Pensons au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), par exemple. Cette réglementation redistribue encore les cartes en matière de data et donc de bonnes pratiques à acquérir.

L’occasion de faire évoluer son métier et de lui ajouter de la valeur

Bien qu’il soit incontournable, le digital peut faire peur : « Cela ne va-t-il pas remettre en question mon activité ? Faire disparaitre mon métier ? » L’expert-comptable, ne le voit pas de cet œil... que du contraire ! D’après lui, le métier est amené à évoluer et le service va simplement gagner en valeur : « Le rôle de l’expert-comptable glisse vers un rôle de conseiller pour interpréter et utiliser les données. En effet, beaucoup de ces data sont déjà disponibles et utilisables par tous de manière numérique. Par contre, le client n’a pas toujours les compétences pour les interpréter, les analyser et en optimiser les résultats. La valeur ajoutée de mon métier sera donc d’être encore davantage aux côtés du client, en qualité d’expert et de conseiller ! » Il s’agit-là d’une qualité indispensable lorsqu’on sait ce que peuvent coûter des erreurs d’interprétation de données comptables à un entrepreneur.

Une stratégie digitale réussie se vit à tous les maillons de l’entreprise

Si la digitalisation permet de répondre aux attentes des clients sur un marché concurrentiel, elle a aussi une vocation RH a priori insoupçonnée : elle permet en effet de fédérer les équipes autour d’un projet d’entreprise. Il s’agit même d’un vecteur de cohérence et de succès. Christian Pardoen explique : « Le passage au digital doit s’inscrire dans un véritable projet d’entreprise bien réfléchi. Cela demande des ressources, de l’organisation et surtout une bonne dose de persévérance. Le succès de ce projet de transformation passe évidemment par l’adhésion et la motivation de tous les collaborateurs au sein de l’entreprise. Il faut donc prévoir de la pédagogie et des formations afin de faire comprendre à tous l’intérêt et la nécessité de cette transformation digitale. Cela permet à chacun de se l’approprier et de devenir acteur de ce changement ».

Christian Pardoen

Christian Pardoen

Christian Pardoen est comptable agréé IPCF et Membre Consultatif du Comité de Direction. La Fiduciaire Pardoen, fondée en 1978, assure les intérêts des entrepreneurs indépendants et des PME-PMI. Elle est active également dans les réseaux de franchise et est référencée par la Fédération Belge de la Franchise. En 2017, lors du concours de BNP Paribas Fortis « Boostez votre business », l’entreprise a remporté, pour la Province de Hainaut, un an de coaching digital gratuit.