Les profils des consommateurs se diversifient autant que leurs habitudes d’achat. Les modes de paiement suivent la tendance. Mais comment se porte le numéraire à l’heure du numérique ? Qu’en est-il du présent des solutions classiques face aux solutions futures ? Le point avec Mark Fitzgerald, de SIX Payment Services, expert en solutions de paiement multicanales.

Des solutions de paiement pour tous

Parmi les modes de paiement sans espèces les plus courants ou gagnant du terrain, relevons :

  • les terminaux, avec acceptation des cartes ;
  • les opérations lors de ventes à distance, via des pages sécurisées (sites web, applications…) ;
  • les solutions sur mesure intégrées à la caisse enregistreuse, embarquées à la colonne ou les shops des stations essence ou encore paiements mobiles par exemple ;
  • les applications dites « P2P » (c’est-à-dire de particulier à particulier), comme celle de l’application de paiement Twint, actuellement sur le marché suisse.

La palette des modes de paiement est donc aussi diversifiée que les profils de ses utilisateurs. Mark Fitzgerald précise : « Il y a des solutions et services pour tout type de clients et d’activités, tant pour les grands groupes avec des besoins très complexes que le bureau de tabac, ou encore la PME ».

Changement du processus d’achat

Avec le développement des nouvelles technologies, les habitudes d’achat ne sont plus les mêmes « C’est tout le comportement d’achat et pre- et post-achat qui a évolué. Après repérage en magasin vient l’achat en ligne, ou inversement ; après études de marché sur le net, on pousse la porte du magasin. Après acquisition, l’expérience d’achat se poursuit, de nombreux consommateurs postant des avis en ligne. Les nouvelles technologies y jouent un rôle-clé et définissent les tendances actuelles de consommation ».

Des solutions orientées client mais aussi business

Si les technologies influent sur le comportement d’achat, l’inverse est vrai aussi, à savoir que l’expérience client verra naître de nouvelles technologies destinées à toujours plus le satisfaire. Pour Mark Fitzgerald, garantir cette expérience client est primordiale : « Il s’agit de la rendre la plus facile et la plus rapide possible. Lorsque l’on développe des solutions de paiement innovantes, c’est un fondamental à prendre en compte. D’autant que l’intérêt est bilatéral : le consommateur comme le commerçant ont chacun à y gagner ». Cela signifie en effet aussi booster son efficacité et stimuler son chiffre d’affaires, voire pérenniser son commerce.

De la carte de crédit au paiement par selfie

Il en résulte, entre autres grandes tendances pour régler ses achats, une diminution des paiements en espèces, et une augmentation des paiements en ligne. Mais, la carte de paiement, forte de ses 70 ans de bons et loyaux services, a toujours bien la cote. Et pour cause, elle constitue une valeur universelle, qui a fait ses preuves tant auprès du porteur de carte que du commerçant. Elle reste, à moindre frais, synonyme de « moindre risque » car beaucoup plus répandue que les formes de paiement plus récentes et innovantes.

En plus de la qualité de service ou de la rapidité des transactions, cette sécurité est primordiale. Aussi, plus les technologies de paiements permettront une identification accrue de leurs utilisateurs, plus elles gagneront du terrain. C’est ainsi que, par exemple, des applications dites « biométriques » voient le jour : on pourrait encore assez vite régler ses achats par reconnaissance vocale, faciale ou de l’iris. Fiabilité avant tout.

Mark Fitzgerald

Mark Fitzgerald

Mark Fitzgerald est Head Growth Markets chez SIX Payment Services, entreprise active dans les solutions de paiement multicanales et sans espèces.

Confirmer