Dans l’article « 5 concepts authentiques sur la voie du succès », nous avions déjà évoqué quelques idées originales à la base d’une entreprise prospère. Cette fois, nous expliquons comment élaborer une idée dans la pratique en suivant les conseils de Philippe Pelsmaekers, fondateur de la marque de vêtements Walldog.

Pourquoi Walldog est-il unique?

Walldog n’est pas seulement une marque de vêtements, c’est une ligne de vêtements qui raconte une histoire. “En fait, nous cherchons dans le monde entier des magasins authentiques qui se singularisent par une façade hors du commun ou une enseigne qui raconte une belle histoire. Nous en faisons une impression que nous utilisons ensuite sur nos vêtements”, explique Pelsmaekers.

“Mais ce n’est pas tout : chaque imprimé est associé à un mini-documentaire que l’on peut trouver sur notre site web et qui raconte l’histoire. Résultat : vous n’achetez pas seulement un vêtement, vous acquérez aussi un joli échantillon de couleur locale.”

Trouver les bons partenaires

Même si votre idée est déjà bien claire, vous aurez besoin de bons partenaires pour l’élaborer. “Dans mon cas, j’avais déjà une certaine expérience pour raconter une histoire mais j’avais besoin de quelqu’un qui s’y connaisse en vêtements et textiles. Je me suis donc mis à la recherche d’un partenaire. Celui-ci a investi à 50% dans l’idée, ce qui a fourni les moyens nécessaires pour lancer le concept sur le marché. Ce genre de décision ne se prend pas à la légère : il faut bien réfléchir car en fin de compte, vous cédez à un tiers la moitié du contrôle de votre entreprise”, souligne le créateur de vêtements.

“Ensuite, tout a été très vite. Dans certains magasins, notre première collection a été épuisée en deux semaines à peine. Cela m’a assuré que j’étais sur la bonne voie. Grâce à un apport financier de PMV, nous avons pu nous développer davantage, mais c’est la dernière levée de fonds que nous faisons pour le moment. Dorénavant, nous voulons voler de nos propres ailes.”

Miser sur la cocréation

Chercher des récits dans le monde entier représente un fameux défi. Pour le relever, Pelsmaekers mise sur la cocréation. “Certaines personnes qui voyagent pour affaires ou pour leur plaisir sont à la recherche d’histoires pour notre compte. En contrepartie d’une petite indemnité, elles nous envoient des photos brutes à partir desquelles nous nous mettons ensuite au travail.”

“Qui plus est, nous reversons 15% de notre bénéfice aux communautés où se trouvent ces magasins,  via des œuvres de bienfaisance. Nous avons donc d’excellents contacts avec les ONG qui, de leur côté, n’hésitent pas à nous apporter un appui logistique ou à nous fournir des informations.”

Toujours rester curieux

Chaque entrepreneur qui réussit vous le dira, et Pelsmaekers ne fait pas exception à la règle : “Une entreprise florissante commence toujours par un bon businessplan. Mais cela ne suffit pas. Il est capital de rester curieux en permanence et d’oser parler avec les autres. Ne craignez pas que certaines personnes viennent voler votre idée ; écoutez plutôt leur feedback. Au final, c’est vous qui en bénéficierez car avec le temps, celles-ci viendront à leur tour vers vous avec de bonnes idées.”

Un solide dossier de presse

Si votre idée est unique et authentique, si elle n’est vraiment ‘pas comme les autres’, vous pouvez en tirer parti. “Avec un dossier de presse solide, bien structuré et bien pensé, vous pouvez compter sur la presse, souvent avide de ce genre de récits. Dans notre cas, nous avons déjà eu plusieurs articles et interviews dans différents médias”, souligne l’entrepreneur. Cela fait bien sûr connaître l’entreprise... à moindre coût qu’une campagne publicitaire.

Vous avez une idée originale ? Discutez-en dans les comments!

Philippe Pelsmaekers

Philippe Pelsmaekers

Philippe Pelsmaekers est entrepreneur et curieux de nature. Après 20 ans dans le secteur de la communication, il a lancé sa propre marque de vêtements Walldog, à travers laquelle il raconte des récits authentiques provenant des quatre coins du monde.

Confirmer