Le commerce en ligne fait désormais partie de nos vies. Il n’y a rien de plus pratique que de commander quelque chose sur internet et le recevoir le lendemain devant sa porte. Néanmoins beaucoup de gens continuent à faire leurs achats dans les magasins physiques, et ils ont de bonnes raisons ! Sven Bastiaens de Art&Craft nous explique comment ces deux points de vente peuvent se soutenir.

L’importance du digital

Rien de mieux que le récit de Art & Craft pour souligner l’importance du digital. Cette entreprise, née en 1994 en tant que magasin physique de pièces électroniques, a souffert depuis 2008 d’une forte concurrence de la part des premières plateformes d’e-commerce néerlandaises.

"Nous avons vite réalisé que c’était l’avenir et avons donc crée notre premier webshop. Notre magasin de photo de proximité s’est ainsi transformé en une entreprise avec un chiffre d’affaires montant en flèche, tout comme le nombre d’effectifs. (40 millions d’euros en 2016 et probablement 70 millions en 2017, avec près de 50 travailleurs fixes).

C’est grâce aux investissements prospectés sur notre clientèle potentielle ou déjà existante sur la plateforme en ligne comme dans les magasins physiques, que nous avons pu arriver à de tels résultats aujourd’hui : nous n’avons presque pas de concurrence belge et pouvons tenir tête aux grands noms de l’e-commerce hollandais."

Quant aux entrepreneurs qui ne seraient toujours pas convaincus ou qui ne jugent pas utile de suivre cet exemple, Bastiaens les avertit : "La digitalisation touche tout le monde actuellement, des marchandises les plus élaborées jusqu’au boucher du coin. En Belgique, il y a deux sites de vente en ligne pour la viande haute gamme et ils ont beaucoup de succès". 

Les ventes physiques et les ventes en ligne se renforcent mutuellement

Les ventes physiques renforcent les ventes en ligne et vice-versa.

Sven Bastiaens est convaincu de l’association entre "magasins physiques et virtuels". Tous deux ont leurs  avantages : "L’achat en ligne est facile et rapide: vous pouvez rester tranquillement dans votre fauteuil et recevoir votre produit le lendemain devant votre porte. Ceci dit, encore beaucoup de gens se rendent dans les magasins physiques pour de bonnes raisons. La qualité de son et d’image d’une télévision, par exemple, ne peut pas être vérifiée à travers votre écran d’ordinateur. C’est pour cela qu’il faut se rendre dans un magasin. En plus, certaines personnes attachent de l’importance aux informations qui leur sont données par le vendeur". 

 "Dans la pratique, on remarque très bien que le samedi est le meilleur jour de vente pour la boutique physique d’Art & Craft mais le pire pour la plateforme en ligne, car ce qui est commandé le samedi n’est livré qu’à partir du mardi."

Le tandem entre magasins physiques et commerces en ligne est considéré de plus en plus comme le modèle idéal. Bastiaens confirme que : "les ventes physiques renforcent les ventes en ligne et vice-versa. Dans les magasins physiques, vous ne pouvez présenter que quelques articles, alors que sur les plateformes en ligne, vous donnez  aperçu total de l’offre de produits. Pour éviter de surprendre les consommateurs, mettez-les en garde que les prix sont identiques, malgré la différence de service fourni". 

Sur ce temps-là, pas mal de petits et de grands sites de vente en ligne ont compris la marche à suivre, en atteste la plateforme de vente en ligne Coolblue qui a déjà ouvert 3 magasins physiques dans notre pays et lancé 9bulles, le magasin spécialisé dans les vêtements de maternité et dont le e-shop existe déjà depuis 2011. 

Mais qu’en dit la législation actuelle?

Récemment, on a recensé énormément de plaintes dénonçant des pratiques de concurrence déloyale (principalement venant de nos pays voisins) sur les plateformes de vente en ligne, due à la législation belge en la matière.

Depuis le 1er février 2017, on déroge largement à la règle sur l’interdiction du travail de nuit, pour toutes les activités logistiques et strictement liées au commerce en ligne. Le travail de nuit est autorisé depuis quelques mois, à condition de respecter les accords sectoriels et les CCT. Voilà une raison de plus de lancer votre propre webshop ! 

Sven Bastiaens

Sven Bastiaens

Sven Bastiaens est le PDG de Art & Craft, initié en 1994 comme magasin de photo et devenu une des grandes plateformes de vente en ligne en Belgique avec 2 points de vente dans la région de Gand. 

Confirmer