Entamer une activité d'indépendant représente une décision importante. Qui nécessite de s'y préparer.

Le démarrage prend du temps

Veillez à connaître parfaitement le marché avant de débuter comme freelancer. Sachez dans quel domaine vous comptez vous spécialiser et les clients que vous ciblez. Pour de nombreuses activités, il n'est pas mauvais de se forger d'abord une expérience comme salarié. Ce faisant, vous aborderez les différents aspects du secteur et serez en mesure de vous spécialiser progressivement.

Le lancement d'une carrière d'indépendant est toujours fait d'incertitudes. Vous partez en effet d'une feuille blanche, ce qui peut être angoissant. Donnez-vous au moins six mois avant d'évaluer votre succès éventuel. Durant la phase de démarrage, vous pouvez envisager de travailler d'abord sur base de contrats d'intérim pour vous bâtir une clientèle solide.

Clientèle

Pour réussir, il ne suffit pas d'être un expert dans un secteur: il faut également mettre en place une communication forte afin d'approcher les clients potentiels et de maintenir un contact étroit. 

De nombreux indépendants commencent par des clients provenant du réseau de contacts qu'ils ont bâti lorsqu'ils étaient salariés. Cela étant, il est important de rechercher activement de nouveaux clients, notamment en envoyant des mailings et en assistant à des séminaires et événements. Un bon réseautage est indispensable. 

Tarifs et coûts

Il est faux de penser que les indépendants doivent travailler à des tarifs plancher. Les entreprises ne sont en général pas demandeuses d'une main-d'œuvre la moins chère, mais de personnes disposant des bonnes compétences. Persuadez vos clients de votre valeur ajoutée. Analysez les besoins de l'entreprise et apportez les solutions adéquates. Les grandes entreprises ont généralement plus de budgets que les petites firmes. Pour certains projets, comme les missions de dernière minute ou le travail de week-end, vous pouvez envisager de facturer un tarif plus élevé. 

Si vous travaillez à prix plancher, vous courez le risque de ne pas pouvoir couvrir vos frais de fonctionnement. Un indépendant doit en effet acheter son propre matériel et ses logiciels. Sur Freelancenetwork.be, vous trouverez davantage d'informations sur les tarifs horaires moyens par fonction.

Continuez à évoluer

Un freelancer doit constamment investir dans ses propres compétences pour rester compétitif. En effet, les entreprises font appel à vous parce qu'elles recherchent un expert. Veillez à rester au courant des dernières tendances, suivez des formations, recyclez-vous et entretenez des contacts avec d'autres indépendants dans votre secteur.

michel

Michel Piedfort

Michel Piedfort travaille lui-même comme indépendant et est fondateur et gestionnaire de Freelancenetwork.be. En outre, il est impliqué dans de nombreuses initiatives de promotion des activités d'indépendants.

Confirmer