Dans un précédent article, nous avons abordé les initiatives de BNP Paribas Fortis afin de préparer les médecins, dentistes et vétérinaires bientôt diplômés à la vie après leurs études. Mais qu’en est-il des étudiants des filières non médicales qui envisagent de créer leur propre entreprise ? Quel accompagnement BNP Paribas Fortis a-t-elle à leur offrir ? La Community Manager Starters Evelien Vermeiren donne quelques mots d’explication ! 

Créer une entreprise : comment s’y prendre ?

De nombreux paramètres entrent en ligne de compte dans la création d’une entreprise. Vous devez demander votre numéro d’entreprise, choisir la forme juridique adéquate pour votre entreprise, mais aussi le statut juridique approprié, établir un business plan, trouver un financement suffisant, etc. « Toute une série de défis auxquels vous êtes très peu préparé sur les bancs de l’école », explique Evelien Vermeiren. « Chez BNPPF, nous avons décidé de réfléchir à ce que nous pouvions faire pour informer les jeunes aspirants entrepreneurs qui sont en fin d’études et les préparer potentiellement à un avenir en tant qu’entrepreneur. »

Accompagnement pour tous les starters, du boulanger à l’avocat

Pourquoi BNPPF fait-elle cela ? Evelien Vermeiren : « Parce que nous avons foi dans les entrepreneurs de demain. En les assistant avec notre expertise, mais aussi en partageant la connaissance de notre réseau et de nos différents partenaires avec eux, nous entendons les soutenir dans leur parcours en tant qu’entrepreneur débutant et leur donner les moyens nécessaires pour réaliser leur potentiel. Cela a conduit à une sorte ‘d’écosystème universitaire’, que nous mettons sur pied en collaboration avec nos partenaires et les divers établissements d’enseignement de notre pays. »

 

« Il est important de préciser que, dans cet accompagnement, nous ne voulons pas seulement nous concentrer sur les professions entrepreneuriales ‘classiques’ comme celles d’architecte, d’avocat ou de kinésithérapeute, mais que nous nous adressons aussi aux orientations et métiers plus techniques, comme les boulangers, les électriciens et autres techniciens. Eux aussi s’installent très souvent comme indépendants. Ils ont donc également droit à un accompagnement et un soutien de qualité. »

 

L’écosystème de starters BNPPF

«L’écosystème signifie notamment que nous organisons des sessions d’information dans les universités et hautes écoles aux quatre coins du pays, toujours en fonction de leurs demandes et besoins. Mais nous sommes aussi présents aux salons afin de nous adresser directement aux étudiants. » Durant ces sessions d’information, divers sujets sont abordés : les étapes pour créer une entreprise, le business plan, les différentes formes de crédit, etc. « Dans ce cadre, nous partageons volontiers notre expertise interne, par exemple celle des Conseillers Starters et des spécialistes en aides publiques, mais aussi celle de nos partenaires, comme microStart, Hello crowd! et AG Insurance. »

« En Flandre, nous collaborons par exemple avec les hautes écoles Thomas More et PXL ; et en Wallonie, nous avons des collaborations fécondes avec les universités de Namur et de Louvain-la-Neuve. Par ailleurs, nous avons un partenariat prospère avec le VentureLab, un incubateur pour jeunes entrepreneurs qui dépend de HEC Liège, l’école de gestion de l’Université de Liège. »

Evelien Vermeiren

Evelien Vermeiren

Evelien Vermeiren est diplômée en pédagogie musicale, gestion culturelle et gestion d’entreprise. Elle travaille chez BNP Paribas Fortis depuis 2011, actuellement au poste de Community Manager Starters.