Le monde n’est jamais trop grand pour les entrepreneurs ! Pour informer et former les jeunes ou futurs patrons de PME à la réalité du marché européen, « Erasmus For Young Entrepreneurs » (EYE) a vu le jour. Ce programme d’échanges soutenu par l’Union Européenne a de quoi booster business et entrepreneurship. Erdman Doumbè, jeune homme d’affaires du secteur culturel et événementiel, explique comment cet échange a ajouté de la valeur à son entreprise.

Apprendre à gérer sa PME

Lancé en 2009, le programme d’échanges transfrontaliers « EYE » s’adresse aux jeunes et aux futurs entrepreneurs. C’est du vrai win-win, avec à la clé :

- pour les nouveaux entrepreneurs, l’acquisition de compétences indispensables à la bonne gestion d’une PME

- pour les entrepreneurs d’accueil au contact du jeune entrepreneur, l’occasion d’un petit update des connaissances ou d’une découverte de nouveaux marchés

Un échange enrichissant

Pour ne pas se perdre en pistes improductives, l’essentiel est d’avoir rapidement un plan d’action!
Erdman Doumbè donne son point de vue de jeune entrepreneur : « J’avais les idées et les formations requises, mais cet échange m’a permis, entre autres opportunités, de :

- voir la réalité de terrain

- acquérir de la visibilité et de belles références

- développer un networking utile ultérieurement à ma propre entreprise

- être confronté à une approche multiculturelle des marchés

- découvrir comment exporter des produits et services ».

Défis et succès du projet

Les challenges liés à cette expérience permettent aussi de grandir. Dans le cadre du projet développé durant les 6 mois de son échange, le principal défi rencontré par Erdman Doumbé était d’ordre financier. Ce challenge a été relevé : « Mon projet avait ceci de spécifique : nous devions monter un événement d’A à Z avec… un budget zéro. Et le résultat a dépassé toutes nos attentes. En effet, nous attendions 300 personnes, mais nous avons dû créer une liste d’attente de 100-150 festivaliers. Un tel succès a aussi le mérite de doper votre confiance en soi pour tout le reste de votre parcours entrepreneurial ».

Dépassement de la zone de confort

Le candidat EYE est libre de définir ses critères et de choisir l’entreprise qui va l’accueillir. Et ce, plus ou moins en ligne avec son cœur de métier. Erdman Doumbè n’a pas hésité à sortir de sa zone de confort : « En optant pour l’Espagne, j’avais l’opportunité de découvrir une culture entrepreneuriale tout à fait différente de celle à laquelle les jeunes sont formés en Belgique. Mon espagnol s’en est aussi trouvé amélioré au passage. Il ne faut pas avoir peur non plus d’investiguer un secteur d’activité différent du sien, cela permet d’enrichir réciproquement les deux approches ou business modèles ». 

Une aventure bien encadrée

Mais comment naît l’idée de constituer un dossier de candidature EYE ? Dans le cas d’Erdman Doumbè, c’est en vivant déjà une première expérience analogue au Brésil, toujours à l’initiative de l’UE. Son contact auprès de l’organisme intermédiaire, Impulse Brussels (ex-ABE, Agence Bruxelloise pour l’Entreprise), lui a parlé de cet échange, mais cette fois en Europe. Une aventure en a entraîné une autre. Un cercle vertueux dans lequel le jeune entrepreneur n’a jamais été seul : « Depuis la rentrée de mon business plan jusqu’à la fin de mon séjour, en passant par le choix de l’entrepreneur qui allait m’accueillir hors frontières, j’ai pu compter sur l’encadrement d’Impulse Brussels. Il ne s’agit donc pas uniquement d’une bourse mensuelle, mais d’un réel soutien tant pratique que stratégique ».

Het advies van Erdman Doumbè voor iedereen die zich voor het uitwisselingsprogramma wil inschrijven: "Stel snel een actieplan op, om geen tijd te verliezen met denkpistes die niets opleveren."

Le conseil d’Erdman Doumbè à celui qui voudrait s’inscrire à son tour au EYE : « Pour ne pas se perdre en pistes improductives, l’essentiel est d’avoir rapidement un plan d’action ».

Contributeur:

Erdman Doumbè

Erdman Doumbè est le fondateur et CEO de Just Make Hit, start-up développant des stratégies de branding musical.

Confirmer