Entreprendre c’est également réfléchir à sa marque. Frank Bekkers, CEO de Mobile Vikings, fondateur de plusieurs entreprises dans divers secteurs, nous en dit davantage sur les piliers de son entreprise actuelle : Mobile Vikings, un opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) actif en Belgique et en Pologne. 

Osez adapter votre modèle

« Pendant les deux premières années où nous avons travaillé sur le projet Mobile Vikings, nous étions à la recherche d’un business model adéquat. L’idée initiale était une plate-forme de vente de logiciels mais les ventes étaient trop lentes et ne connaissaient pas suffisamment de succès. Nous avons donc décidé de réorienter nos activités. A défaut d’être des fournisseurs de logiciels, nous sommes devenus un MVNO, une tierce partie qui loue le réseau d’un opérateur. ».

« Grâce à ce revirement de situation, nous avons par ailleurs pu anticiper deux opportunités offertes alors par le marché : d’un côté l’internet mobile faisait son apparition alors que les autres opérateurs mobiles n’étaient absolument pas prêts et d’un autre côté leurs Services client n’étaient pas optimaux. Nous nous sommes donc fortement concentrés sur ces points. La forte croissance de l’internet mobile que nous avions prévue a eu lieu et nous avons également développé un service client quasi optimal. De cette manière, nous avons pu très rapidement nous différencier et avons devancé les grands noms du secteur. Ensuite, ils ont été obligés nous suivre. ».

Optez pour un ADN distinctif de votre image de marque

"Nous nous sommes lancés aux premiers stades des médias sociaux, alors que Facebook et Twitter étaient encore des outils nouveaux. Ce sont des canaux que nous avons très bien su utiliser. Nous avons d'ailleurs débuté avec Twitter : à un certain moment la moitié des Belges utilisant ce réseau étaient également des membres de Mobile Vikings."

"Nous n’avons jamais misé sur la publicité, mais bien sur notre image de marque par l’intermédiaire de notre communauté (médias sociaux, ndlr.). Nous avons toujours innové sur le plan technologique et employons une méthode différente pour attirer les clients : le système « member get member » selon lequel nos membres – chez Mobile Vikings nous ne parlons jamais de clients – reçoivent des avantages lorsqu’ils ramènent de nouveaux vikings. Ces différences ont contribué à créer notre ADN de marque, unique en son genre."

"Grâce à la création de certaines activités telles que VikingLab, nous faisons participer nos membres et nous regardons ensemble comment nous pouvons améliorer le monde des télécoms. Nos « clients » sont ainsi devenus des ambassadeurs qui nous fournissent des idées que nous essayons de développer par la suite".

Prévoyez un financement suffisant

Si vous n'accélérez pas votre croissance, vos concurrents s’empareront d’une part de votre marché

"Il n’est pas évident de se lancer dans le secteur des télécoms. Nous avons décidé de construire progressivement notre société selon un modèle organique croissant (développement progressif et individuel au sein de structures existantes, ndlr.). Il est important de trouver des gens ou des investisseurs qui pourront vous aider à surmonter certaines périodes. En tant que CEO, je me suis toujours préoccupé de deux choses : d’une part, je cherche à faire en sorte que la vision de la société soit effectivement mise en application et d’autre part, je veux donner à mon entreprise suffisamment de marge de manœuvre financière pour se développer."

"Ce que je veux souligner ici est que les entrepreneurs dont la société connait une croissance rapide doivent non seulement se focaliser sur la vision mais aussi sur le financement. Je pense que nous faisons trop peu attention à cela en Europe et que nous espérons exagérément que la croissance organique générera les profits nécessaires pour soutenir le développement de l’entreprise. Pour les entreprises actives dans le secteur technologique connaissant un développement rapide ce n’est toutefois pas possible : elles devront aller chercher des financements. Parce que si vous n'êtes pas le moteur de votre croissance, alors vos concurrents s’empareront d’une part de votre marché".

frankbekkers

Contributeur:

Frank Bekkers

Frank Bekkers a lancé différentes entreprises. Actuellement, il est CEO de CityLife.

Confirmer