Il existe bien des malentendus lorsque l’on évoque l’entrepreneuriat et la gestion d’entreprise. Les deux termes ne revêtent pas la même signification. La gestion d’entreprise correspond, essentiellement, à la prise en main des affaires administratives. La tenue de la comptabilité, la gestion des flux de documents et d’informations, les questions d’assurances et de réglementations, etc. Tout cela est très important, mais une multitude de professionnels en ont fait leur business. Nombre d’employés qualifiés dans ces domaines peuvent remplir ces fonctions.

L’entrepreneuriat, c’est autre chose

L’entrepreneuriat est d’une part un trait de personnalité et d’autre part une méthode. Pour le dire autrement, l’entrepreneuriat est un état d’esprit et une démarche. Entreprendre porte sur la façon dont vous observez votre environnement et ce qu’il vous inspire. Ainsi, uniquement trois pourcents de la population belge possèdent des capacités entrepreneuriales. (source : différentes études du Prof. Geert Hofstede).

De quoi ai-je besoin pour réussir ?

En fait, vous avez besoin de réunir : l’esprit d’entreprise, les capacités de gestion d’entreprise et le management.

Quelle est l’importance de l’entrepreneuriat, de la gestion d’entreprise et du management ?

L’entrepreneuriat possède un lien avec l’« exploration » et la création de valeur. Cela a trait à la façon dont vous composez avec les problèmes et à la manière dont vous saisissez les opportunités. Un entrepreneur décèle une opportunité derrière chaque problème. Au contraire, les « non-entrepreneurs » voient des problèmes dans chaque opportunité.  

En bref : l’entrepreneuriat est en lien avec la création de valeur.

La gestion d’entreprise comprend l’emploi juste de moyens, le respect de tous les engagements (paiements, locations, salaires, etc.) et la couverture des risques (contrats, ventes, assurances, etc.).

En résumé : la gestion d’entreprise a trait à la prévention de la faillite.

Le management est en lien avec l’« exploitation » de la valeur. C’est-à-dire, la manière avec laquelle vous réalisez des profits en multipliant votre offre et vos ventes de produits et services.

En bref : le management est en rapport direct avec la production de bénéfices engendrés par des produits et services lancés ou créés par un entrepreneur.

Un entrepreneur crée de la valeur, le manager la multiplie. Un entrepreneur voit les opportunités. Un manager voit les risques, les problèmes et les solutions. Le gestionnaire s’assure que les affaires administratives se déroulent selon les règles.

Ce sont là des différences essentielles.

Conclusion

Débuter un business ou diriger une entreprise est une affaire complexe. Pour réussir, vous devez posséder des compétences partiellement contradictoires. L’entrepreneur met le pied au plancher. Le manager freine pour mieux planifier et anticiper. Le gestionnaire regarde constamment dans le rétroviseur afin de préserver ce qui a été acquis.

La solution

Si vous désirez lancer une entreprise de façon ambitieuse, veillez à vous entourer de personnes avec des talents complémentaires. Consultez les bonnes personnes, des conseillers spécialisés, à l’image d’entrepreneurs possédant plusieurs années d’expérience. Ils disposent des connaissances nécessaires pour contourner les obstacles et résoudre les problèmes qui sont autant de freins à la croissance de votre business. Ils vous feront bénéficier de leurs compétences et d’une meilleure vision en termes d’esprit d’entreprise, de gestion et de  management.

Cedric Heyndrickx

Cedric Heyndrickx

Cedric Heyndrickx est conseiller en management, directeur d' anseladvies.be et auteur du livre sur le management « Resultaat in het kwadraat » (ndlt : « Résultats au carré. »)

Confirmer