Tous les produits ou services ne sont pas capables d'affronter les grandes marques bien établies. Tous les entrepreneurs non plus. Dans ce cas, un marché de niche peut parfois être une solution. Il faudra peut-être un peu plus de temps pour voir vos ventes progresser, mais les clients intéressés par votre niche vous seront fidèles plus longtemps. Le brasseur Jef Van den Steen n'hésite pas à partager ses connaissances et son expérience sur le sujet.

La nécessité d’une étude préalable du marché

Grâce au renforcement de nos connaissances, nous sommes à la base de chaque produit que nous lançons et pouvons le faire en toute confiance.
Développer un marché de niche ? Facile à dire ! Mais dans la pratique, c'est un travail de longue haleine. « J'ai commencé à entreprendre lorsque j'ai pris ma pension. Je n'avais plus de prêt hypothécaire à rembourser et percevais chaque mois un revenu fixe. Nous sommes trois associés au sein de la brasserie. Deux sont pensionnés et le troisième travaille toujours. »

Comme nous ne sommes pas dépendants d'un succès commercial rapide, nous pouvons rester sereins. Cet état d'esprit va de pair avec l'idée de niche. « Supposons que nous produisions une énième bière pils, nous serions confrontés à la concurrence féroce des géants du marché. Nous n'aurions que peu de chance de gagner la bataille et devrions très vite abandonner. Voilà pourquoi notre brasserie fabrique une bière spéciale. Une bière unique que nous avons conçue et développée nous-mêmes ».

Une bonne formation est primordiale

Les amateurs de bières trouvent-ils notre cuvée à leur goût? « Absolument, c'est l'une des principales raisons de notre succès, tout comme l'attention portée à la qualité ». Au début, la brasserie était un hobby, mais lorsque les choses sont devenues sérieuses, nous avons décidé de suivre une formation de trois ans à l'école de brasserie de Gand.

« Grâce au renforcement de nos connaissances, nous sommes à la base de chaque produit que nous lançons et pouvons le faire en toute confiance ». Notre brasserie veille aussi à rester fidèle à la philosophie de base. Nous ne faisons aucune concession, tant au niveau du goût que du prix. Si quelqu'un trouve notre bière trop chère, il peut sans problème s'orienter vers une bière meilleur marché.

La combinaison d'une identité propre, d'une qualité de produit irréprochable, d'une politique de prix rigoureuse et d'une variété limitée de bières nous assure un succès en constante augmentation. « 80 % de notre production part vers l'étranger : Italie, Japon, Autriche, Etats-Unis, Suède... et nous avons la Norvège en tête ».

Faire le choix d’un packaging unique

Nous avons veillé à nous démarquer au travers d’un emballage et d’un format uniques : nous n'utilisons pas des bouteilles ordinaires, mais bien des grandes bouteilles de champagne. De couleur brune, car le vert est associé au vin. Nous ne collons aucune étiquette, mais emballons les bouteilles dans du papier. Une seule marque l'avait fait avant nous.

« Notre bière se démarque donc à bien des égards. Cela intrigue et crée de la notoriété. Nous sommes particulièrement satisfaits de notre succès et cela nous fait plaisir de voir des grandes marques commencer à imiter notre approche ».

Jef Van den Steen

Contributeur:

Jef Van den Steen

Jef Van den Steen est passionné par la bière, à propos de laquelle il a écrit de nombreux articles et plusieurs ouvrages. En 2014, il a lancé sa propre brasserie De glazen toren. Aujourd’hui, il exporte ses bières notamment aux Etats-Unis, en Italie et en Suède.

Confirmer