Dans un précédent article, Bizcover avait déjà évoqué les Bootcamps Starters, ces sessions de formation organisées par BNP Paribas Fortis à l’attention de ses conseillers aux entrepreneurs starters. Ceci afin de leur permettre de mieux comprendre les starters, et d’améliorer la qualité de leur service et de leurs conseils auprès de ceux-ci. Dans ce second volet sur les Bootcamps Starters, Manuel Detry, Conseiller Starters, raconte comment il s’est mis dans la peau d’un entrepreneur face à son premier business model canvas.

Les questions à se poser pour démarrer

En juin dernier, la vingtaine de conseillers starters BNP Paribas Fortis de Wallonie a poursuivi son coaching lors d’un Bootcamp Starters. Lors de cette 2e étape, ces conseillers pourtant rompus aux problématiques business sont repartis d’une feuille blanche. Ils ont ainsi répondu à des questions devenues a priori élémentaires pour la plupart d’entre eux : quelle est ma proposition de valeur ? Quel est mon public-cible ? Quels sont mes partenaires-clés ? Quels sont mes canaux de distributions ?... Bref toutes les questions qu’un starter doit se poser en créant son business model canvas (un outil permettant de faire l’état des lieux du modèle économique d’une entreprise).

Affronter les problématiques propres à la mise en oeuvre

Il s’agissait donc de passer de l’idée à la mise en œuvre. Lors de cette étape, les « apprentis starters » ont dû :

  • Se confronter à l’intérêt du marché. En effet, ce n’est pas parce que l’idée est tendance, que le marché en a besoin. Même chose : ce n’est pas parce qu’il existe un public-cible avec des attentes en la matière que la solution proposée va plaire pour autant ;

  • Se heurter aux contingences techniques. Dans le cas du projet d’entreprise de Manuel Detry (ndlr : une application de mobilité propres aux voitures électriques et bornes de chargement), son équipe a été rattrapée par les contingences techniques. Aucun des partenaires impliqués dans le projet ne disposait d’un bagage technique et encore moins d’un diplôme d’ingénieur. C’est à ce stade que surviennent donc des questions relatives à la sous-traitance, aux partenariats, et donc à l’expertise à ajouter et aussi aux investissements humains à envisager ;

  • Corollairement, se créer un réseau. À ce stade surgit la nécessité d’être bien entouré. Pas question de se tromper d’interlocuteur ni d’aller donner ses idées à des concurrents.

Manuel Detry s’étonne des enseignements qu’il a tirés de cette session : « Avec mon équipe, nous avons poussé l’exercice jusqu’à lancer une enquête marché d’une petite dizaine de questions via LinkedIn. Nous avons été agréablement surpris de constater qu’il y avait de l’intérêt pour notre produit. Par ailleurs, à force d’investiguer comme le ferait un entrepreneur avec les moyens du bord - donc surtout via Google - nous avons réalisé que les solutions techniques étaient plus accessibles qu’il n’y paraissait a priori ».

Dans l’intérêt des conseillers, des starters mais aussi… des entrepreneurs seniors

Cette session-ci était encadrée par microStart et Hello Crowd! de BNP Paribas Fortis. Par ailleurs, Manuel Detry constate : « C’est un exercice qui a sans doute fait du bien aux conseillers. Ce genre de formation pourrait être étendue également aux entrepreneurs de longue date. Au quotidien, nous réalisons souvent en tant que conseillers combien les entrepreneurs ont la tête dans le guidon. Ces seniors ont rarement l’opportunité et le temps de la relever, par exemple, pour jeter un œil sur leur business model canvas ou leur marché. On remarque également que la plupart d’entre eux ne savent pas ce que coûte ou rapporte ce qu’ils font : ils remettent un prix, puis travaillent sans relâche ».

De là l’intérêt d’un plan financier : c’est ce que nos conseillers apprendront lors de leur prochaine session, en septembre. Ils ne manqueront pas de partager cela avec leurs clients mais aussi prochainement sur le blog Bizcover, dans un nouvel article. A suivre, donc.

Manuel Detry

Manuel Detry

Diplômé en sciences économiques et de gestion de la Louvain School of Management, Manuel Detry travaille chez BNP Paribas Fortis depuis une quinzaine d’années en tant que conseiller, d’abord commercial et ensuite dédié à la clientèle professionnelle. Depuis décembre 2017, il est Conseiller Banque des Entrepreneurs Groupe Starters, c’est-à-dire qu’il encadre des indépendants ayant moins d’un an d’activité.