L’innovation est un moteur de croissance important de notre économie, et pas seulement pour les grandes sociétés multinationales. Les autorités en sont conscientes et s’efforcent de stimuler l’innovation – le renouvellement ou l’amélioration d’un produit ou d’un processus - via des subsides. Mais en tant que PME ou indépendant, il n’est pas évident d’avoir une idée claire des possibilités en la matière. Wim Heyman, spécialiste des subsides et aides d’état pour PME à la banque des entrepreneurs de BNP Paribas Fortis nous en offre ici un aperçu.

L’innovation, c’est aussi pour les PME

Contrairement aux grandes entreprises, les PME n’ont généralement pas de département de recherche ni de collaborateurs spécialisés affectés à l’innovation. C’est pourquoi les autorités prévoient d’allouer des subsides aux petites sociétés afin qu’elles puissent également innover. La matière est cependant souvent complexe. Qui plus est, en Belgique, les subsides relèvent d’une compétence régionale : la réglementation, les conditions et les processus ne sont donc pas les mêmes selon que l’on investit à Bruxelles, en Wallonie ou en Flandre parce que chaque région privilégie des axes de développement bien spécifiques. Heureusement, beaucoup d’informations sont disponibles sur Internet et vous pouvez aussi faire réaliser, au préalable, une étude de faisabilité pour le projet de subside.

Subsides à l’innovation en Wallonie

En Région wallonne, vous pouvez vous adresser à la Direction Générale Opérationnelle de l’Économie, de l’Emploi et de la Recherche (DGO6), qui présente sur son site web une série de mesures de soutien aux PME, parmi lesquelles :

 

  • Aides à la recherche et à l'innovation technologique, pour le développement expérimental (emploi de connaissances existantes pour le développement de nouveaux produits ou l’amélioration de produits existants) et projets de recherche industrielle (recherche ciblée sur l’acquisition de nouvelles connaissances ou compétences pour développer de nouveaux produits, processus ou services);
  • OP IN (Operating Innovation) pour l’innovation des organisations et processus – c’est-à-dire pour un meilleur fonctionnement de l’organisation ou l’optimisation des processus existants;

 

A côté de ces possibilités, il y a aussi les Programmes First, qui permettent d’engager un chercheur pour effectuer des recherches – par exemple un stage dans un groupe de recherche universitaire.

Subsides à l’innovation en Flandre

En Flandre, vous pouvez vous adresser à www.vlaio.be, le site web de l’agence flamande Innover et Entreprendre. A côté du portefeuille PME général, cette agence propose les subsides suivants, axés sur l’innovation:

 

  • Projets d’innovation PME - il s’agit de projets ciblés sur la réalisation concrète d’une innovation qui va permettre de renouveler l’activité d’une entreprise et le secteur ;
  • Etude de croissance PME – pour les entreprises qui veulent innover en achetant du conseil (auprès d’un prestataire de services externes possédant l’expérience voulue) et/ou en recrutant un collaborateur stratégique ;
  • Projets de R&D dans l’entreprise – projets de développement visant à atteindre un but d’innovation à portée économique - c’est-à-dire qui apportera une plus-value à l’ensemble de la région et offrira une perspective d’investissements et d’emplois supplémentaires.

 

Dans chaque province, vous pouvez en outre vous adresser à un des centres d’innovation pour faire faire une étude de faisabilité qui vérifiera si et comment une innovation peut être réalisée dans les meilleures conditions et pour laquelle vous auriez droit à des subsides. Le site web propose aussi une liste étendue d’innovations réussies par secteur.

Subsides à l’innovation à Bruxelles

En Région bruxelloise, l’organisme spécialisé pour la recherche scientifique et l’innovation est Innoviris dont le site web propose notamment les programmes suivants:

 

  • Upgrade, pour des projets d’innovation de processus et d’organisation, comparable au subside OP IN wallon;
  • Boost, pour les PME qui veulent faire faire une mission  technique par un centre de recherche – par exemple une expertise unique à l’appui d’un projet innovant;
  • Evaluate, pour les études de faisabilité technique précédant un projet de développement expérimental ou de recherche industrielle;
  • Shape, pour les projets de développement expérimental impliquant le développement de prototypes de produits, processus ou services sur la base des résultats d’une recherche industrielle.

 

Via le projet Rise, les jeunes entreprises bruxelloises peuvent en outre prétendre à un subside complet pour l’exécution d’un plan d’innovation stratégique (SIP). Enfin, sur le site web www.1819.be vous trouverez un aperçu de toutes les interventions possibles à l’appui de l’innovation.

L’Europe aussi octroie des subventions aux PME

Sur le plan européen également, il existe un large éventail de subsides, pour l’innovation dans les PME. Le principal est le projet Horizon 2020. Les budgets sont ici plus importants mais les processus de soumission sont plus complexes et les chances d’aboutir, plus minces. Il faut donc un dossier solide pour décrocher un tel subside. A noter qu’Innoviris vous propose son aide pour la préparation de votre soumission.

Wim Heyman

Wim Heyman

Wim Heyman est expert en accord de subsides aux PME auprès de la Banque des Entrepreneurs de BNP Paribas Fortis. Fan de Foot et de Volleyball, il pratique de nombreux sports tels que le vélo, le tennis, le ski et la randonnée.