L'annonce

Peu ou prou adaptée à un monde qui change

Depuis de nombreuses années, quotidiens et magazines proposent des espaces permettant de placer des offres d'emploi. Celles-ci sont également répercutées sur les sites Internet de ces supports. La version Internet a d'ailleurs pris le dessus sur la version papier, à tel titre que certains sites sont désormais totalement indépendants et fonctionnent en parfaite autonomie. 
L'atout de cette méthode est qu'elle offre une certaine visibilité à votre société, soulignant par là le fait que sa croissance nécessite que vous recrutiez du personnel. 
Son inconvénient est qu'elle s'adresse avant tout aux personnes qui cherchent un emploi et pas forcément en direct à celles qui correspondront au profil recherché.

L'agence pour l'emploi

Génératrice de nombreuses candidatures

Les agences pour l'emploi ont pour vocation de fournir du personnel aux sociétés qui en recherchent. Vous pouvez donc faire appel à une agence régionale pour l'emploi qui relayera votre demande auprès de ses nombreux visiteurs. Vous bénéficierez ici d'un soutien pour la rédaction de votre offre d'emploi et de conseils afin que l'offre et la demande de main-d'oeuvre, peu ou pas qualifiée, se rencontre.
 La démarche est intéressante si vous souhaitez pouvoir effectuer un choix parmi un grand nombre de candidatures, que les autres canaux n'ont pas donné les résultats escomptés ou tout simplement que vous êtes à la recherche d'un grand nombre de nouveaux candidats.
L'inconvénient majeur est que la gestion des candidatures est énergivore et chronophage. C'est d’autant plus vrai que les candidats ne respectent pas toujours les conditions de profil indiquées. Si vous recherchez un profil très pointu, cela reviendra sans doute à rechercher une aiguille dans une botte de foin.

Le chasseur de têtes

Du travail sur mesure

Nous sommes ici aux antipodes de la recherche via les agences régionales pour l'emploi. Vous êtes en quête, pour un poste précis, présentant des compétences précises et un profil précis, d'une perle rare vous permettant de soutenir la croissance de votre entreprise. Poste auprès du management, mais aussi des ressources humaines, voire exigeant une main-d'oeuvre qualifiée et spécialisée, il exige de rencontrer des personnes triées sur le volet. C'est le chasseur de têtes qui s'occupera de cette démarche. 
Ce n'est pas pour autant que vous n'aurez pas de travail. En règle générale, le chasseur de têtes fera une sélection de quelques candidats de pointe qu'il aura été chercher tantôt sur le marché du travail (il publie lui-même des annonces et fait fonctionner ses réseaux), tantôt en les débauchant de chez vos principaux concurrents. 
Le coût est ici plus élevé, mais vous récupérerez sans doute votre investissement en termes de temps et de pertinence.

L'agence d'intérim

Le test avant engagement définitif

Deux raisons vous pousseront à faire appel à une agence d'intérim pour recruter du personnel. La première est que vous n'avez besoin dudit personnel que pour une durée limitée. Inutile alors de s'engager dans des procédures longues et fastidieuses. Vous bénéficierez d'un personnel sélectionné par des professionnels pour une durée déterminée. La seconde est que cela vous permet, sans les difficultés de l'engagement, de tester du personnel avant, éventuellement, de lui offrir un contrat à durée indéterminée. 
Dans ce cas, c'est l'agence d'intérim qui s'occupe de chercher les candidats et de vous les envoyer. Le principal écueil est que vous n'avez que peu ou prou de vue sur les personnes sélectionnées. Les choses peuvent donc très bien se passer, mais aussi dysfonctionner. Le système vous permet alors de très rapidement trouver une solution. Mais, même très rapidement, cela représente toujours une perte de temps que vous ne pouvez sans doute pas vous permettre en tant que dirigeant d'entreprise. 

Les salons pour l'emploi

Proactivité et dialogue

Ils fleurissent un peu partout, tout au long de l'année. Les salons pour l'emploi sont des vecteurs intéressants pour trouver du personnel de proximité. En effet, le plus souvent organisés tantôt par les agences locales pour l'emploi, tantôt par les communes, ils ont pour objectif de mettre en relation des demandeurs d'emploi  avec des responsables des ressources humaines. 
L'intérêt de ces rendez-vous très ponctuels est qu'il n'existe pas d'intermédiaire. Vous êtes en face à face avec le candidat et effectuez un premier entretien d'embauche. Vous pouvez ainsi percevoir beaucoup plus aisément si celui-ci correspond ou non au profil recherché.
L'inconvénient est double. Vous devez tout d'abord accepter de perdre une journée pour recevoir les innombrables candidats. Ensuite, vous devez être en mesure de gérer l'aspect émotionnel de la rencontre puisque celle-ci se fait sans le filtre préalable d'une candidature écrite. 

Le bouche-à-oreille

Il ne répond à aucune norme, mais...

Faire confiance au bouche-à-oreille, c'est un peu comme se baser sur l'avis d'un ami pour choisir le restaurant dans lequel vous allez dîner ce soir. Pourtant la technique a fait ses preuves. Il suffit parfois de simplement évoquer le fait que vous souhaitez engager du personnel pour que les personnes à qui vous en avez parlé en fassent écho autour d'elles. Les candidats peuvent alors vous envoyer une candidature spontanée avec l'espoir de répondre à vos attentes. 
Les candidatures ne seront pas nombreuses. Il se peut même qu'une personne de confiance ne vous présente qu'un et un seul candidat en tentant de vous convaincre qu'il est celui qui répondra au mieux à une problématique donnée. Vous gagnerez ainsi d'autant plus de temps que vous serez en mesure de savoir qui vous envoie ledit candidat. Si vous faites confiance dans le jugement de cette personne, il est fort probable que votre recherche de personnel ne fasse pas appel aux autres canaux évoqués sur cette page.

Les réseaux sociaux

Ou la version 2.0 du bouche-à-oreille

Aujourd'hui, les réseaux sociaux sont omniprésents. Si l'on connaît la pertinence de leur caractère ludique, on s'attend moins à ce qu'ils puissent être un vecteur important de recrutement de personnel. Pourtant, il n'est pas rare de voir apparaître, ci-et-là, des annonces d'offre d'emploi. Il s'agit, en fait, du même processus que le bouche-à-oreille tel qu'explicité ci-dessus. En effet, vous posterez vous-même un message indiquant que vous recherchez tel profil pour votre société. Vous ne manquerez pas d'y ajouter des liens pour que cette annonce puisse se propager sur les différents réseaux sociaux. Il en est un, à ce titre, particulièrement efficace : LinkedIn. En effet, il est essentiellement destiné aux professionnels. Les personnes faisant partie de votre réseau verront ainsi votre offre d'emploi et pourront, à leur tout, la répercuter auprès de leur propre réseau. Cela fera effet boule de neige et ce sont rapidement des milliers de personnes qui seront touchées par l'annonce. Revers de la médaille : vous risquez de voir votre profil sur les réseaux sociaux submergé de candidatures. Parmi elles, sans doute la perle rare... 

Recruter n'est pas jouer

Vous avez trouvé la perle rare qui correspond parfaitement à vos attentes ? Il faut maintenant l'engager et, pour ce faire, respecter certaines règles mises en place par le législateur. Attention, recruter du personnel ne peut se faire à la légère. Nous vous expliquons comment faire via le lien suivant.

Confirmer