Vous envisagez d'acquérir une nouvelle voiture de société ?

Quelle serait la meilleure manière de financer cet investissement ?

Jan De Nil, Product Manager Long Term Professionals, vous présente les 4 formules possibles.

L'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion, voire de tout un parc automobile, engloutit généralement une bonne part de votre budget. Mais il y a toujours une solution. Ici, il y en a même 4 : l'achat en fonds propres, l'emprunt, le leasing et le renting.

Soupesez bien chacune de ces 4 formules, car toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Pour arrêter votre choix, tenez compte de vos projets et de votre situation fiancière. Pour aujourd'hui, demain et l'année prochaine.

1. L'achat en fonds propres

L’idéal si vous n'avez actuellement pas d'autres gros projets. Vous pouvez alors envisager de puiser dans vos réserves pour financer l'achat d'une voiture de société.

Les inconvénients ? Vous devez vous charger des formalités administratives (telles que l'immatriculation du véhicule et la souscription de l'assurance) et de l'entretien.

Les avantages ? Financiers bien sûr : vous ne versez pas de mensualités et ne payez pas d'intérêts supplémentaires.

2. L'emprunt

L’idéal si vous planifiez d'autres projets importants auxquels sera affectée l'entièreté de votre budget.

Les inconvénients d'un crédit auto ? La charge administrative, l'entretien et le fait d’avoir un emprunt à rembourser.

Les avantages d'un crédit auto ? Grâce à la souscription d'un Financement auto, vos liquidités restent disponibles pour financer d'autres projets. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il s'agit de la formule la plus souvent retenue pour l'achat d'une voiture. En optant pour cette solution de financement, vous bénéficiez en outre d'un crédit sur mesure : nous en déterminons ensemble la durée et le montant de manière à vous éviter tout risque de détresse financière. Réalisez déjà une simulation.

Autre avantage : le financement d'un véhicule neuf ou de seconde main ainsi que les intérêts de l'emprunt contracté sont déductibles à titre de frais professionnels.

Le crédit auto en pratique

3. Le leasing

L’idéal si vous souhaitez choisir un modèle dans le show-room et laisser à une société de leasing le soin de régler l'achat et la livraison du véhicule. En contrepartie, vous payez chaque mois un « loyer » à cette société de leasing.

Les inconvénients du leasing ? Comme dans le cas de l'achat en fonds propres ou de l'emprunt, la taxe d'immatriculation, la taxe de circulation annuelle et les primes d'assurance (omnium) sont à votre charge. Vous êtes également responsable de l'entretien du véhicule.

Les avantages du leasing ? Les montants facturés (TVA comprise) sont entièrement déductibles. De plus, il existe aussi une formule de « leasing hors bilan » à des fins d'optimalisation fiscale.

Votre voiture de leasing vous plaît et vous n'avez pas envie de vous en séparer ? Au terme du contrat de leasing, vous avez la possibilité de racheter le véhicule. À un prix que vous connaissez dès le départ puisqu'il est fixé à la prise d'effet du contrat.

En savoir plus sur le leasing ?

4. Le renting

Il s'agit sans doute de la formule la plus avantageuse, en ceci qu'elle va encore plus loin que le leasing.

Les inconvénients du renting ? Il n’y en a aucun. Vous jugez le prix trop élevé ? Prenez d'abord connaissance de tous les avantages...

Les avantages du renting ? Ils sont nombreux : vous louez un ou plusieurs véhicule(s) de société, pour une période et un kilométrage convenus et pour un montant mensuel fixe. Tout est compris, vraiment tout : les réparations, l'entretien, les pneus hiver et été, les taxes, l'assurance, l'assistance et le véhicule de remplacement, ainsi que toutes les formalités administratives. En outre, les montants facturés sont considérés comme des frais professionnels.

"Comme vous pouvez le constater, il y en a pour tous les goûts et tous les besoins. Vous envisagez l'achat d'une nouvelle voiture ou d'un parc automobile ? Et vous souhaitez en savoir plus ? Prenez contact avec l'un de nos experts, ou demandez que l'on vous rappelle. Nous chercherons ensemble la solution qui vous convient."

Oui, je souhaite m'adresser à un expert
Confirmer