Dans le monde complexe des assurances, les entrepreneurs en herbe recherchent souvent le chemin à suivre pour protéger au mieux leur business. David Panagiotidis, expert en assurances à destination des professionnels, nous apporte son éclairage sur ce sujet. 

Des assurances indispensables pour les starters et futurs starters ?

Au moment de lancer son activité, il est obligatoire de souscrire différentes assurances en fonction de sa profession. Comme tout un chacun, un starter devra protéger son véhicule au moyen d’une assurance Responsabilité Civile. Un professionnel de l’Horeca, lui, se verra dans l’obligation de contracter une assurance Responsabilité Civile Objective et de fournir une attestation aux autorités communales. 

Selon David Panagiotidis, 'chaque starter possède un profil différent et a des besoins spécifiques en matière d’assurances. Quelle est ma situation ? Quels sont mes besoins ? Quelles sont mes priorités ? Voilà les questions à se poser pour trouver le juste équilibre entre les charges fixes de son entreprise et son besoin de protection. De même, je conseille à un starter d’assurer sa personne en priorité'. En tant qu’indépendant, il est en effet primordial de pouvoir bénéficier d’une source de revenus en cas de maladie, d’invalidité ou de décès.  

Et si mon activité grandit ?

Lorsqu’un starter connaît le succès, il aura sans doute tendance à engager du personnel. La souscription à une assurance Accidents du Travail est, dès lors, légalement obligatoire. Au-delà de ce volet légal, David Panagiotidis estime que la relation établie entre un starter et son conseiller en assurances est très importante.

'Il est indispensable pour un indépendant d’avoir en face de lui un interlocuteur qui comprend ses attentes et qui suit l’évolution de son activité. Le starter, de son côté, ne doit pas hésiter à se montrer proactif et signaler tout changement dans sa vie personnelle ou dans son business. Il pourra ainsi être conseillé de façon précise et bénéficier d’une protection optimale.' 

Des assurances pour mon futur et ma pension ?

Au quotidien, un starter a souvent le nez dans le guidon. Cela ne doit pas l’empêcher de protéger son futur et sa pension. En synergie avec son client et un comptable, un intermédiaire en assurances joue alors un rôle de conseiller en la matière, comme en témoigne David Panagiotidis.

'Si vous êtes indépendant, la Pension Complémentaire Libre pour Indépendants (PCLI) représente la formule la plus avantageuse. En fonction de leur situation, j’oriente les sociétés soit vers un Engagement Individuel de Pension (EIP), soit vers un mix entre la PCLI et l’EIP'. Là encore, il est important pour les starters de choisir l’offre qui correspond le mieux à leurs attentes et besoins.

Les meilleurs conseils de l’expert

  1. Protégez votre personne en priorité.
  2. N’ignorez pas les charges fixes qui pèsent sur votre activité dès le départ. Faites donc les bons choix en matière d’assurances, de sorte à limiter vos coûts et pérenniser votre business.
  3. Bénéficiez d’un suivi régulier et sur le long terme de la part d’un conseiller en assurances. Vous obtiendrez ainsi des conseils personnalisés en fonction de l’évolution de votre activité.

Une formule avantageuse en matière d’assurances ?

Dans le monde des assurances à destination des professionnels, certains produits innovants ont vu le jour. Il est en effet possible pour les starters de regrouper plusieurs contrats d’assurances de dommages dans un même dossier. David Panagiotidis nous confie son sentiment à ce propos.

'Cette formule présente au moins trois avantages. Tout d’abord, vous bénéficiez de ristournes lors de votre souscription et cela pendant toute la durée de votre engagement. Ensuite, vous avez la possibilité de fractionner gratuitement le paiement de votre prime d’assurance. Enfin, en tant que bon client, vous profitez d’un bonus de 12,5 % sur le montant de votre prime au terme de la deuxième année de votre contrat.'

Confirmer