Infographie pour un business plan réussi

7 grandes questions à se poser avant d'écrire son business plan

1. Quelle est la taille de votre marché potentiel ?

Soyez certain que votre idée correspond à un besoin clair. Votre business a plus de chances de marcher s'il apporte une réponse à une problématique, ou une nouvelle façon de traiter un problème (idée disruptive). Entraînez-vous à présenter votre idée en quelques phrases, et testez votre approche sur votre entourage. Cela vous permettra de récolter des premières réactions et, au besoin, d’adapter votre idée afin qu’elle soit en phase avec le marché.

2. Qui est votre groupe cible ?

Qui est votre client idéal ? Décrivez son âge, son milieu social, où il habite, ce qu’il a l’habitude d’acheter… Tout ce qui le caractérise et qui fait qu’il sera client chez vous. Ne voyez pas forcément trop grand au début : il est plus simple de commencer par s’implanter dans une zone géographique ciblée et se constituer une clientèle fidèle, plutôt que de trop rapidement se disperser en voulant toucher trop de monde. Évaluez la taille de votre marché potentiel !

3. À quel marché vous attaquez-vous ?

Local, national, international ? Faites l’inventaire de tous les éléments tangibles qui appuient votre réponse : étude de marché, recherche de terrain… Il est également possible que votre business anticipe un besoin qui n’a pas encore été clairement exprimé, ou que vous arriviez à en susciter un nouveau. Dans tous les cas, soyez concret : combien de personnes sont prêtes à payer pour ce que vous avez à leur offrir ?

4. Êtes-vous différent de la concurrence ?

Comment allez-vous vous différencier ? Comment allez-vous promouvoir votre idée ? Faites l’effort de répondre à cette question ! Trouvez ce qui vous démarque de la compétition (si vous en avez), et faites en sorte que celui soit "visible" et compréhensible : c’est ce qui vous rendra unique sur le marché aux yeux des consommateurs. Regardez également si vous vous lancez sur un marché en croissance ou mature : cela a de l’importance pour évaluer le potentiel de votre projet.

5. Combien votre client est-il prêt à payer ?

Déterminez un prix acceptable pour votre groupe cible. L'important est de comparer la valeur de la solution proposée et le problème auquel votre idée apporte une solution ! Assurez-vous que ce prix vous permet d’être rentable sur le long terme, et créez suffisamment de valeur pour le justifier. N’ayez pas peur d’un prix élevé ! Vendre moins cher n’est pas un signe de qualité, et votre produit risquerait d’être dévalorisé.

6. Quelles ressources financières ?

N’hésitez pas à demander conseil ou à vous renseigner auprès d’autres entrepreneurs… Listez tout ce que lancer votre entreprise va vous coûter, tant en charges fixes qu’en charges variables : matériel, loyers, salaires, matières premières... Renseignez-vous sur les aides financières disponibles (subsides, prêts…). Prévoyez une réserve financière équivalente au minimum à 3 à 6 mois complets de dépenses privées et professionnelles…

7. Quel est le timing idéal ?

Listez les fournisseurs et rencontrez-les afin de négocier les conditions avec eux, obtenez les accès à la profession si nécessaire, inscrivez-vous à la BCE… Les étapes peuvent être nombreuses et récurrentes. Prenez un calendrier, et listez-y les tâches à accomplir, avant, pendant et après le lancement de votre entreprise. Vous aurez alors une vision claire de votre emploi du temps et du temps nécessaire pour lancer votre activité.

Vous lancer avec votre business plan

Vous pouvez répondre aux sept questions ci-dessus ? C’est qu’il est alors temps pour vous de réunir ces informations dans un business plan ! Ces modèles de business plan et plan financier sauront vous indiquer la marche à suivre. Bonne chance ! 

Confirmer